Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (7) - Connectés (0) ]
 
4ème Déjanterre d'oc (2006)
 
Par Heretic, le 08/10/2006.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 2924 fois.
 
 
 
Distance : 48 kms
Dénivelé : 900 m+
Vit. moyenne : 13 km/h
Tps total : 04:15:00
Tps roulage : 03:34:00
Participants : Bda, Josrock, Newbi(k)e, Pimaxmu, Patatrice, XIII, ..XaVi.., thb, Toxdisc, Christophe, RR31, Thierry, Heretic .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 5 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Tandis que plus de 20.000 VTTistes s'apprêtaient à fouler les terres azuréennes, nous, quelques copains des forums de notre belle région, plus quelques 250 autres Vttistes, nous étions plus modestement donné rendez-vous pour notre Roc à nous sur le parcours de la Déjanterre d'oc 2006.
Ce seront donc en tout environ 100 fois moins de courageux VTTistes qui se seront levés aux aurores pour tâter de ce sol qui alimente la superbe AOC Gaillac, et bien que n'étant pas le plus gros événement mondial de VTT, cette cuvée 2006 en aura ravi plus d'un, enfin je pense !
Francis, le GO en chef a concocté un parcours en grande partie inédit qui rompt avec les tracés des années précédentes et a tenté d'apporter de nouveaux décors et autres raidillons aux heureux participants. La chose n'est pas forcément évidente à faire, souvenons-nous de la cordiolo 2006, à mon goût gachée par de nouveaux parcours insipides en comparaison des anciens !
Bref, c'est à 8h40 que nous entrons dans le vif du sujet, pressés d'en découdre et de nous réchauffer la première grimpette venue. L'air matinal est assez frais et les premiers tours de roue dans les vignes font gicler la rosée, rien de tel pour finir de se réveiller...
Quelques kilomètres de chemins viticoles plus loin, échauffement terminé, nous entamons de quoi nous réchauffer définitivement : bonjour la zone rouge !! Le sentier est magnifique mais pentu et nous sommes bon nombre à pousser tant bien que mal nos montures et nous poursuivons sur du très bon sentier en sous-bois, physique, ondulatoire et quelque peu boueux, rien de méchant toutefois la boue d'ici ne collant pas trop. Nous enchaînons joyeusement d'agréables sentiers, aux descentes un poil piégeuses et aux grimpettes pète-jambons, mais c'est superbe, et le temps est de notre côté, la fraîcheur matinale ayant laissé la place à un superbe soleil. Nous atteignons le 1er ravito sis à Gradille, et c'est l'occasion pour Thierry et moi de retrouver RockRider31 et Christophe autour d'un buffet très très correct, dans la bonne humeur générale. Super !
Allez, nous repartons par un super sentier joueur à profil descendant, malheureusement ici tout est top mais ça ne dure jamais longtemps, la faute à un relief de faible envergure, largement de quoi se faire plaisir et de souffrir tout de même !
Un peu de bitume nous fera faire la jonction jusqu'au GR46 que l'on attrape dans un magnifique balcon sur Castelnau-de-Montmiral. Le temps d'admirer, de faire une petite photo avec les copains et nous repartons sur le GR, en single joueur, ondulant et pour en ajouter à la fête en corniche avec vue sur Grésigne et ses côteaux de terre rouge. Splendide et 100% fun, rien à redire, du tout bon !
Le GR46 va nous livrer une de ses facettes encore plus appréciable : une descente tantôt en rigole, tantôt plus large mais ô combien joueuse, sur une bonne distance qui permet de se lâcher un peu plus longuement : Brugnac est rapidement passé et déjà il faut songer à passer un difficile moment, grimpette au programme, difficile mais franchissable sans trop d'encombres finalement. Sivens est devant nous et nous nous y engouffrons après une nouvelle descente en single tortillard et parfois gras, la méfiance est de mise. Nous continuons dans ce vallon extrême-nord de la forêt jusqu'à une nouvelle côte rendue difficile par ses énormes rigoles.
Un VTTiste salvateur (merci à lui !) à la vision affûtée nous fera éviter un nid de frelons qui fera beaucoup de victimes parmi le reste des participants ! Beaucoup de piqûres, 2 hospitalisés, bref de quoi donner un coup de sang aux organisateurs, qui ne méritaient vraiment pas ça, tant tout était bien ficelé. J'espère que les plus durement touchés ne s'en sont pas trop mal sortis... ?!
Notre petit grupetto de 4 continue son bonhomme de chemin par les incontournables sentiers de Sivens et le 2ème ravito est le bienvenu, la faim se faisant sentir ! Bien achalandé, nous y resterons un petit moment, les 2 Thierry s'essayant même au rouge du cru. Christophe et moi restons plus sobres, vu qu'il reste tout de même une bonne dizaine de bornes à enquiller.
Pas des plus difficiles au début car ça descend, mais il faut ensuite franchir les obligatoires côteaux du tarn aux pourcentages parfois assassins en fin de parcours. Tranquillement nous y parviendrons pour boucler la boucle par les sentiers viticoles maintenant réchauffés par un superbe soleil encore bien virulant pour la saison. Plus de 3h30 de roulage pour une rando encore une fois superbe, une portion inédite très intéressante et de nouveaux sentiers tip-top, un roulage en grupetto fort agréable dans une super ambiance, une orga bien huilée (qui a su écouter les critiques des années passées : départ libre et balisage en progrès, mais pas encore parfait), bref pas de prise de tête et du bon VTT dans des décors sympatoches : bravo pour cette édition 2006.
L'occasion aussi d'avoir pu saluer XIII, thb, pimaxmu, xavi, Josy, Toxdisc, ... j'en oublie :-) et d'avoir enfin fait (rapide) connaissance de Bda et Patatrice !
Mon pote Thierry a fait son baptême de VTTiste sur une belle rando, et malgré une fatigue certaine, je lui tire aussi mon chapeau pour avoir aussi bien tenu la distance.
Merci à tous, des journées comme ça, ben j'en voudrais tous les jours ;-)
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (10)    Haut de page
Et c'est parti dans les superbes vignes.  (1)
Un bon gros coup-de-cul !  (0)
1er ravito.  (0)
Castelnau depuis le GR46 : paysages et sentier au poil !  (0)
Notre grupetto.  (0)
Thierry, pour une première : bien joué !  (1)
Rock, bien dans le rythme...  (2)
Christophe.  (0)
Allez les gars, c'est la dernière grimpette ! Ah ben non, y en a encore :-)  (0)
La vallée s'offre à nos roues... C'est la fin ! Déjà !  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 stef56
 Le 20/10/2006 à 18h54.
"Beaucoup de piqûres, 2 hospitalisés, bref de quoi donner un coup de sang aux organisateurs, qui ne méritaient vraiment pas ça, tant tout était bien ficelé. J'espère que les plus durement touchés ne s'en sont pas trop mal sortis... ?!" Pour ma part ça va bien merci. Merci aux pompiers et au samu.Les organisateurs, dont Francis Maurice, ont été formidables eux aussi.La faute à "pas de chance". J'ai refait le circuit le week end dernier avec mon homme. Attention, il reste encore quelques frelons sur cette portion du parcours (dans la montée du GR46, juste avant le lieux-dit "Les planettes" il me semble). En attendant l'hiver, il est préférable de prendre le GR de Pays plus bas. Le parcours depuis Lisle,la forêt de Sivens et ses singles sont superbes.On y reviendra, c'est sûr...
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact