Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (9) - Connectés (0) ]
 
Albiès/Beille
 
Par jfd_, le 15/10/2006.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 2640 fois.
 
 
 
Distance : 51 kms
Dénivelé : 2065 m+
Vit. moyenne : 14 km/h
Tps total : 08:30:00
Tps roulage : 00:00:00
Participants : Flo'31, Apache31, JPR31, Pimaxmu, JFD_ .
 
Niveau :    Engagé
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 2 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
Fichiers disponibles :
Aucun fichier disponible à ce jour.
 
 
- Compte-rendu -
 
 
La « planificatorisation » ayant conduit à la présence de 5 VTTeurs, nous nous sommes retrouvés à deux véhicules sur le parking de l’église d’Albiès à ~8h45 en ce 15 octobre. Météo très frisquette en ce matin là (6°C) mais le temps prévu est excellent. Effet de cette température fraîche, nous nous préparons vite (JPR31 et Pimaxmu nous attendaient dans la voiture, déjà équipés).

Nous quittons le village en traversant la N20 et en empruntant l’ancienne route pour monter à Beille (avant la création de la station de ski). Celle-ci est maintenant à l’abandon et peu à peu la végétation regagne du terrain. Un peu sous les 1000m d’altitude, nous retrouvons la route actuelle. En avant pour les 12km de montée qui restent(Photo 01). Un peu avant 11h, nous arrivons à la station proprement dite où nous faisons une petite pause. Nous repartons ensuite pour traverser totalement le domaine skiable jusqu’au col des Finestres. Bien qu’étant une station de ski de fond, le domaine réserve quelques petites surprises comme un passage de rondins (à franchir obligatoirement à pied dès lors que l’on souhaite conserver ses roues en bon état (Photo 04)) ou encore une montée que « presque » tout le monde passe sur le vélo.

L’arrivée au col des Finestres matérialise la fin du domaine skiable. Immédiatement après se trouve le 1er vrai portage de la journée (Photo 05). A la fin du portage, Apache n’a pas perdu sa verve et l’ami Pimaxmu écoute les explications (Photo06, avec en fond le Ruhle). Les estomacs commencent à se rappeler à nous et compte tenu du vent auquel nous sommes exposés, nous redescendons l’autre versant (prudemment au début (Photo 07)) avant de s’installer dans un creux protecteur du terrain. Ce creux nous met à l’abri et permet un repas tranquille en se dorant la pilule (Photo 08). Certains en profiteront pour un sommeil de quelques minutes. Bon, mettons un terme au lézardage : on n’est pas encore arrivés ! Nous repartons et franchissons un 2nd portage beaucoup plus piégeux puisque se situant dans un chaos granitique. C’est la zone la plus dangereuse du parcours compte tenu des chaussures VTT, surtout pour les chevilles. Nous retrouvons alors une partie de pré qui nous permet d’atteindre le Col de la Didorte (Photo 09).

A partir de là, c’est le portage/poussage le plus long de la journée pour nous permettre d’atteindre la crête du Campalou (Photos 10, 11 et 12). Nous le couperons avec une pause le temps d’un photo (la 11) avant d’attaquer la partie légèrement enneigée du parcours. Cette neige n’était pas prévue au programme initial mais comme il a fait froid dans la semaine et qu’il y a eu des précipitation, voilà le résultat…

Depuis ce point, nous avons le plus beau panorama de la journée, tant sur la station de d’Ax, dans la zone du Saquet (Photos 13 et 14) que sur le plateau de Beille (Photo 15) et que sur les sommets enneigés (Photo 16). En jetant un œil vers l’étang d’Embizon en contre bas, nous apercevons une harde d’isards. Je les ai pris en photos mais ne les joins pas à ce CR car en basse résolution, il sont trop loin pour pouvoir être bien visibles (ceux qui le souhaitent peuvent me demander les photos originales, les participants à la sortie ayant déjà été servis).

Après un habillage (pas mal de vent frisquet, Photo 17), nous poursuivons en suivant la crête du Campalou. Celle-ci est assez peu roulante comme attendu. Par contre, la suite se révèle beaucoup moins roulante que 2 ans ½ avant le le balisage a quasiment disparu. Ce changement est imputable à la fois à une végétation de résineux ayant fortement poussé et à un terrain humide défoncé par les nombreuses têtes de bétail (Photo 18). L’arrivée à la cabane des Bretounels ne se déroula pas en ligne droite.

A partir de cette cabane et jusqu’à atteindre celle du Tessoula, le jardinage s’est un peu amenuisé mais n’a pas totalement disparu. Heureusement, le balisage est redevenu à peu près toujours visible (plus au départ de la cabane du Mouscadou) mais le terrain toujours fort défoncé, bien plus dégradé que la dernière fois. Nous retrouvons un sentier en forêt dans l’état qu’il avait il y a 2 ans ½ après la cabane de Tessoula. A partir de ce moment là, les TS fusent et les SR restent en retrait. Une grosse banane se dessine sur les visage de JPR31, Pimaxmu et Apache. Attention, la fin de la descente est un vrai mur (Photo 19). Mais tout le monde finit par arriver.

Avec pas mal de retard, nous devons reprendre directement la direction de la voiture. Tant pis, on fera un morceau de N20 (à la couenne) jusqu’à la sortie de Luzenac où nous bifurquons sur un voie secondaire pour atteindre Vèbres et de là Albiès par les chemins.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (19)    Haut de page
Monté à Beille  (0)
Massif de l'Aston / Pic Sabine  (0)
Pause sur le plateau de Beille  (0)
Passage des rondins  (0)
Premier portage  (2)
Pimaxmu écoute Apache (mais il regarde au loin)  (2)
Le début de la petite descente après le portage  (1)
Pause bouffe  (3)
Arrivée au Col de la Didorte  (1)
Montée après le col de la Didorte  (3)
Pause photo (et récupération physique...)  (2)
La suite de la montée  (3)
Ax Le Saquet  (0)
Ax Le Saquet (bis)  (0)
Vue de plateau de Beille depuis la crête du Campalou  (2)
Vers les montagnes enneigées  (1)
Habillage  (1)
Descente vers la cabane de Bretounels  (1)
Terrain dans la zone finale de descente sur Le Castelet  (3)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Heretic
 Le 02/11/2006 à 09h09.
Encore une sortie pour balèzes signée jfd ;-)
 
 Le 01/11/2006 à 21h08.
Sacré rando au vue des photos...
 jfd_
 Le 01/11/2006 à 17h42.
La neige n'était pas du tout prévue auprogramme... Pour les jambes, c'est normal de ne pas les avoir eues HS : Mis à part la montée de Beille, ça pouvait aller :-)
 apache31
 Le 01/11/2006 à 10h25.
Aussi surprenant que cela soit, le lendemain, on avait tous, plutôt, une pêche d'enfer ;-). Sans doute le bon air de la montagne. Bon, ok, les 18/20 premiers km de montée peuvent sembler un peu longs mais au départ ça va et puis cela forge un morale d'acier ;-)
 degrécelsius
 Le 01/11/2006 à 00h12.
Bien belle balade, mais il vaut mieux être prévenu quand tu dois te retrouver au milieu de la neige !
JFD c'est ton entrainement pour le raid Cristalp ...
Je pense que le lendemain, il y en avait qui devait bien sentir leurs jambes.
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact