Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (6) - Connectés (1) ]
 
Bruniquel à la journée
 
Par toxdisc, le 04/08/2013.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 2297 fois.
 
 
 
Distance : 64 kms
Dénivelé : 1950 m+
Vit. moyenne : 10 km/h
Tps total : 08:00:00
Tps roulage : 06:30:00
Participants : Lasouque81, Skytopat, Toxdisc, Jekyll31, Grosplac, Grlo, Djey, Ledromois, 2 renardeaux ..., Lasouque81, Skytopat, Toxdisc, Jekyll31, Grosplac, Grlo, Djey, Ledromois, 2 renardeaux ... .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 3 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
Fichiers disponibles :
Aucun fichier disponible à ce jour.
 
 
- Compte-rendu -
 
 

 

L’internet en général et le site Plani-cycles en particulier sont des outils fantastiques. Il a suffi d’une petite phrase postée par bibi pour allumer la mèche d’une fantastique journée de VTT.

Dimanche matin, peu avant 8 heures. Le petit parking du cimetière de Bruniquel se remplit vitesse grand V. Pas de funérailles aujourd’hui mais une bonne grosse sortie VTT qui réunit en tout dix personnes, toutes motivées et enthousiastes à l’idée de s’offrir un remake des 2000 de Bruniquel, version 2012. Sont présents sur la photo de groupe : Grlo, Ledromois, Djey, Toxdisc, Lasouque, Jekyll31, Stykopat, Grosplac et deux de ses compères renardeaux.

Petits câlins du matin en préparant les vélos, photo de groupe et c’est parti. Le premier objectif est de rejoindre Montricoux, histoire de s’échauffer gentiment. Ce qui ne devait être qu’une formalité s’avèrera rédhibitoire pour un des renardeaux qui déchire irrémédiablement son pneu dans la première descente. Nous l’attendons dix grosses minutes et finalement Grosplac nous invite à continuer sans eux : la réparation est impossible. C’est donc à six que nous poursuivons l’aventure. Montricoux est rapidement rejoint par les classiques singles bordés de buis, typiques du cru bruniqueliste.

Cap désormais sur Penne, non sans s’offrir quelques détours, contours et tours de cons  ; histoire que ce ne soit pas trop facile ! Nous remontons donc sur le plateau au dessus de Bruniquel via le superbe single du ruisseau d’Embarre afin de nous offrir la première belle calade de la journée : la descente des sept perdrix. Une fois en bas, petite pause pour reconstituer le groupe. Tout le monde se régale et la banane se lit sur tous les visages. Nous enchaînons par le Cabéou, toujours aussi superbe, pour nous retrouver à Roudolle. Descente du GR jusqu’à mi pente avant de repiquer à gauche toute en direction de Penne : Lasouque et Stykopat ouvrent en grand… tellement grand que nous les perdons de vue et pensons qu’ils sont descendus jusqu’en bas ! Tergiversation, panique à bord, Jekyll31 se propose de descendre un peu pour aller les chercher … Sans succès. Où diable ont-il été se fourrer ? Bah, en fait, comme cela allait souvent être le cas aujourd’hui, ils sont devant, tout simplement. Montés en singlespeed (32x18, lasouque) ou en monoplateau (32, Stykopat), les bougres tirent gros et tiennent une forme supersonique ! Une fois la compagnie reconstituée, nous repartons par un bout de descente sympa, pas très pentue mais très étroite et rapide. Un vrai plaisir. En bas, nous remontons en peloton la piste de la carrière. Singles virevoltants autour de Sabouyat avalés à Mach2, nous entamons l’ascension vers Penne. La montée se fait de manière assez douce et ludique, sur un chemin empierré technique à souhait. Ledromois et son superbe Trek 29 pouces s’en donnent à cœur joie sur ce terrain energivore. Jekyll31 a des jambes de feu et je me fais chambrer par Grlo parce qu’avec mon pauvre 26 pouces je rate le passage d’une marche … Bref l’ambiance est bonne, on se marre, et c’est dans l’allégresse que nous arrivons sur les hauteurs de Penne. « L’étranger » (Stykopat, Angevin d’origine mais très sympa quand même J ) en prend plein les yeux et dégaine l’APN. Clic-clac, Kodak, c’est dans la boîte. La troupe se remet en ordre de marche et nous plongeons vers le promontoire médiéval via le GR. Comme d’habitude, la première partie régale tout le monde mais personne ne tentera la deuxième. Et c’est par la variante ouverte par Djey et ses compères de la Stone Rider Team que nous finirons cette belle calade. Penne nous voilà !

Il est 11h du matin, le soleil commence à taper, tout le monde a « la crépine qui pompe le sable », il faut recharger les poches  à eau. Ce sera chose faite dans les toilettes publiques de Penne (très propres, chapeau à la dame-pipi !). S’ensuit la looooooooooongue remontée vers le causse du Magrou que nous choisissons de faire par la route pour essayer de gagner un peu de temps. Ça monte vite et bien et relativement rapidement nous atteignons le fameux causse que nous traversons en direction de Saint-Paul-de-Mamiac. Ledromois ne connaissait pas le coin et semble apprécier, tant mieux !

Azimut sur Les Abriols. Nous tentons de passer par Les Jasses mais il faut se faire une raison, la zone est bouclée pour les VTT … Les propriétaires ont clôturé. Il faudra désormais contourner par la route. Quelques ondulations bien meurtrières sur route ou piste me font penser qu’il serait temps de se mettre à table, je mangerai un curé avec les sandales ! Las, les copains n’ont pas mon appétit et je suis bon pour attendre ! Ok, ok…

Au moment de plonger dans la Grésigne, Djey décide de nous quitter. Bon vent l’ami ! Nous poursuivons à six, jardinons un peu car l’hiver a fait des dégâts et des arbres se sont couchés dans la forêt… Finalement, la piste forestière est rejointe et nous remontons sur les Abriols sans trop de difficulté mais chacun à son rythme … Pause repas (enfin ! Miam !) en bordure de single juste après les Abriols. On refait le monde sur le matos, Jekyll31 fait parler sa science. Moi je prends tout ce qui bouge ! Sandwichs, compote (merci Grlo !)… Je me régale ! 13h20, il est l’heure de repartir.

Las, j’ai encore la tête dans les effluves de compote et dans le premier virolo,  j’y vais de ma (première) petite boîte d’après repas, sans gravité aucune. On traverse le Pech Trebon et nous nous jetons dans la superbe descente du GR qui doit nous ramener sur la piste forestière des Beudes. Le départ engage bien, étonnamment, je ne me dégonfle pas et passe sur le vélo… Content de moi, je mets du rythme dans la deuxième partie et … patatras , je me vautre ! Deux boîtes en deux kilomètres, on va commencer à calmer le jeu d’autant que là le matos a un peu souffert ! Patte de dérailleur plié… Heureusement les copains sont des McGyver en puissance et me réparent ça vite fait bien fait… Le coude un peu touché, je décide de m’accrocher et de suivre la troupe. On est au kilomètre 45, il reste une bonne tirée donc on ne mollit pas ! Nous remontons à Mespel  en suivant l’infâme GR. Heureusement, une belle descente inédite pour certains s’offre sous nos roues. Grlo y va lui aussi de sa petite chute sans gravité, c’est l’essentiel. Cap sur Larroque, nous passons la magnifique descente du Pech de Coumo Davit… Superbe avec ses épingles engagées juste ce qu’il faut, il ne faut pas relâcher la vigilance dans la partie rectiligne et étroite où le gaz est proche. Débarqués dans Larroque, nous refaisons le niveau de la poche à eau grâce à l’amabilité du restaurateur du village. Très sympa de sa part.

La suite est simple, il faut remonter en plusieurs temps, pour aller chercher la dernière descente caviar de la journée. Personnellement je commence à vraiment avaler le sifflet. Les crampes affleurent. Alors je mouline bien et les copains m’attendent. Merci à eux. Nous passons les Nouals et décidons de modifier un peu la trace originelle en shuntant la descente sur Saint-Pierre, trop défoncée après cet hiver rigoureux. Il serait dommage de finir une si belle sortie sur une impression négative ou pire sur une chute. Nous privilégions donc la tombe de l’Anglais. Cela écourte un peu la rando en kilométrage mais rajoute du d+.  On cherche les singles ouverts pas Djey et son équipe pour les 2000 mais malheureusement leur travail a été réduit à néant par la végétation qui repris ses droits. Nous prenons donc une portion de route. Bon an, mal an, on arrive enfin sur le plateau qui domine la vallée de la Vère et sous les antennes qui annoncent le départ de la descente. Gazzzzzzzzzz. Tout le monde se fait plaisir et nous débouchons dans Bruniquel à 16h15. Lasouque, frais comme un gardon, se paiera même le luxe de déposer une Maseratti dans la côte bitumée finale (photo à l’appui). Un extra-terrestre …

Au final 64 kms ou presque, 1950m d+, un fantastique moment de VTT. A refaire rapidement…

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (26)    Haut de page
Presque prêts ...  (0)
Toute l'équipe moins le photographe (Jekyll31) ...  (0)
Toxdisc et LaSSouque avec le sourire pour l'instant ...  (1)
Vers Montricoux ...  (0)
Le Cabéou  (0)
LaSSouque suivi de Stykopat et le drômois sans parler du fantôme Toxdisc  (0)
Djey dans le GR de Bruniquel  (4)
Il fait soif, Jekyll ?  (0)
On a perdu les Renardeaux ... Des ennuis techniques les ont fait abandonner très rapidement.  (0)
Sur le plateau en direction de Penne, vue dégagée. Et en bas coule une rivière ...  (0)
Grlo et LaSSouque en approche de Penne. Tox encore trop rapide.  (1)
LaSSouque et Stykopat  (0)
Château de Penne et son village ...  (2)
Jekyll, Toxdisc et Grlo  (3)
Toxdisc en gros plan :)  (1)
Château de Penne et son village ...  (0)
Descente du GR de Penne  (1)
Grlo dans la partie ouverte pour éviter le GR  (0)
La troupe après une longue montée  (0)
Le mini portage du jour  (0)
LaSSouque tout en sobriété  (0)
Ah! Là, ils font moins les malins !  (1)
Elle vous a plu la montée ?   (0)
...  (3)
LaSSouque : 1 - Maserati : 0 !  (5)
Le meilleur moment :)  (4)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 vince8213
 Le 06/08/2013 à 21h44.
David, on aime lire tes livres :-)
 lasouque81
 Le 06/08/2013 à 19h15.

T’inquiète David, c'est parfait comme ça!!!

 toxdisc
 Le 06/08/2013 à 17h47.

Désolé pour la longueur les gars, j'ai du mal à me brider, y'a tellement de choses à dire après une journée si riche ! 

 

 djey
 Le 06/08/2013 à 17h25.

Petites infos complémentaires : Cr par Toxdisc, photos de Jekyll et 2-3 de moi, titres des photos de moi aussi !

Bonne sortie avec un bon groupe, bonne ambiance, bref une sortie Plani quoi !! Je me doutais que les ouvertures allaient se refermer, confirmation ... par contre celle des Jasses, pas compris !!! Surprised  Là c'est pas une fermeture naturelle !!!

On remets ça quand ? Laughing

 Paddy
 Le 06/08/2013 à 15h44.

super CR, merci ...

 lasouque81
 Le 06/08/2013 à 15h13.

Pour cloturer cette belle journée, un joli CR... Oui il est long Tox! Mais on en redemande encore...

Merci pour la planif, pour le CR et pour cette belle balade!

Bon par contre tu sais bien écrire, on ne peut pas dire le contraire, par contre maintenant il va falloir apprendre à compter! En plus pas dur d'aller jusqu'à dix, on a (sauf accident) dix doigts aux mains... et 10-3=??? suspence.... =???.... =6!Surprised et non loupé c'est bien 7!!!Wink Et 6-1=6...Undecided

 stykopat
 Le 06/08/2013 à 11h57.

Aussi affûté au cintre de son Spé qu'avec une plume , voilà un beau CR.Cool

Par contre , sais tu s'il y a possibilité de me balancer les tofs de la sortie sur ma boite mails toxdisc ?

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact