Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (9) - Connectés (0) ]
 
Bruniquel - Cazals - Penne - Cabéou
 
Par Heretic, le 19/11/2005.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 2302 fois.
 
 
 
Distance : 55 kms
Dénivelé : 1480 m+
Vit. moyenne : 13 km/h
Tps total : 06:00:00
Tps roulage : 04:21:00
Participants : Heretic, Olivtt, Power31 .
 
Niveau :    Sportif
 
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Rando à comité restreint pour cette superbe occasion météo ! il fait un temps sublime, mais bien frais !
55 kms de pur bonheur, probablement une des plus belles randos que j'ai eu l'occasion de faire autour de Bruniquel, une des plus dures aussi...
C'est l'ami Power31 qui nous a pondu ce superbe parcours qui met vite dans le bain : une bonne grosse montée pour rallier "borio del miets". Mais une de celles typiquement bruniquelloises, en sentier superbe, rocailleux, qui fait tomber les sous-couches vestimentaires de ce frais matin automnal.
Sur le sommet, c'est cool, le tout entre singles et chemins forestiers carrossables. Nous atteignons notre point culminant pour ce versant de l'Aveyron et c'est la superbe et technique descente sur Cazals qui s'offre à nos crampons : du très très grand VTT sur cette action, avec que du bonheur, c'est technique, en rocaille, avec des passages en virages relevés, bref tout ce qu'on aime !
Cette première et ô combien superbe descente nous fait traverser Cazals et enjamber l'Aveyron.
On s'est bien amusés, maintenant il va falloir cravacher, et pas qu'un peu : on passe la grotte de la vipère, et hop barre à droite, plein tube dans une montée sur route forestière de 2,5kms pour 250 m+. Pas mal, enfin si, aux jambes, surtout dans le rampaillou qui précède l'arrivée au sommet. Oliv' qui nous précède manque de se faire décalquer sur le hayon d'un 4x4 de chasseur (notons au passage la politesse des chasseurs du cru : admirable !), et la montée dans ce goulet me paraît interminable...
Bref, le sommet est atteint alors qu'il commence à faire faim, et nous nous arrêtons à mi-parcours au début d'un sentier en balcon au dessus de "Coste de Fabre". Sans trop nous éterniser nous profitons de la superbe vue, engloutissons le casse-croûte sous le soleil qui peine à réchauffer nos carcasses réfrigérées par une bonne petite brise.
Ce sentier est également un pur bonheur : technique en mono-trace, jouant de la montagne russe à flanc de falaise, avec de jolies dalles en escalier, fort heureusement sèches !
Nous atteignons "les Suquets" dominateurs de la vallée, superbe point de vue sur Penne.
Une grosse descente peu technique, mais rendue piégeuse par les caillasses qui la revêtent, et nous sommes de retour dans la vallée de l'Aveyron.
Maintenant, le gros morceau du jour est au programme ! L'ascension au sud de Penne pour monter sur "le Pas de la Lignée". Je passe sur mes pauses pédestres alors que mes 2 compagnons ne descendrons pas de leur machine avant le sommet ! Arf, pas encore au niveau :-(
Nous envisagions de redescendre via un sentier de PR, qui au fil des remembrements a du disparaître, et après l'avoir cherché quelques temps, nous décidons de redescendre sur Penne par le même chemin qu'à l'aller... Nettement plus facile, héhé !
Alors que nous engageons la montée sur le versant nord de Penne, je sens que j'ai bien puisé dans mes réserves et que la fin de la rando va être difficile, il en de même pour Power qui semble lever le pied. Nous prenons le sentier, désormais habituel mais superbe, qui longe l'émetteur et empruntons le GR46 pour redescendre sur la falaise qui fait face à Bruniquel.
Un dernier effort est nécessaire pour gravir la côte qui mène à la descente du Cabéou, mais celle-là est tellement joueuse que pour rien au monde je ne voudrais la rater !
Finalement, nous en terminons et rejoignons les véhicules bien avant la nuit, et fort satisfaits de ce vraiment sublime parcours !! En revanche, et comme tout ce qui est beau, ça se mérite, et c'est un parcours bien usant physiquement !
En tous cas, à refaire, c'est sûr !
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (24)    Haut de page
Bruniquel sur son piton rocheux.  (0)
ouais ouais on y va ! je range l'appareil et c'est parti !  (0)
La 1ère montée a vite fait de nous réchauffer : mais c'est superbe !  (0)
Sentier typique.  (0)
Avant la descente vers Cazals.  (0)
La descente s'annonce bien...  (0)
Et c'est Power qui ouvre la piste.  (0)
OliVtt.  (0)
Heretic dans un virage : concentré !  (0)
Dire qu'il va falloir monter là-haut !  (1)
On en voit le bout, ouf !  (2)
L'heure du casse-croûte : en terrasse ensoleillée.  (0)
Power sort ses tupperware.  (1)
Vision automnale.  (0)
Ce petit passage avec ses dalles pierreuses en escalier est un vrai régal de technique.  (1)
Le sentier qui mène aux "Suquets"  (1)
Bon effectivement, 295m. ça n'a l'air de rien, mais il faut tout de même crapahuter pour en arriver là.  (0)
La vallée.  (0)
Toujours le sentier des Suquets.  (0)
Penne.  (2)
Je suis attendu... Allez-y les gars, de toute façon on se retrouve en haut, hein ?  (0)
Justement, on y est en haut ! Mais que de souffrances.  (0)
Oliv', tout en vélocité...  (0)
La carte.  (0)
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 woody
 Le 24/11/2005 à 09h47.
Dis donc cette rando elle était pas prévue dns le planificateur et en plus elle apparaît même pas dans les liens de tes randos... C'est quoi ces cachoteries??? ;-) C'est bon que j'avais une compèt' de course à pied dimaanche, sinon...
 power
 Le 22/11/2005 à 20h14.
Super ! C'est sûr que j'avais emprunté maintes fois la majeure partie du parcours, mais ça ne fait rien, je ne m'en lasserai jamais ! Ch.
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact