Chain Reaction Cycles
Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (8) - Connectés (0) ]
 
Bruniquel, St-Pierre, Cazals, Suquets
 
Par Heretic, le 24/06/2006.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 2686 fois.
 
 
 
Distance : 53 kms
Dénivelé : 1100 m+
Vit. moyenne : 14 km/h
Tps total : 06:00:00
Tps roulage : 03:52:00
Participants : Olivtt, Woody, Papenoo, XIII, je_jto, Toxdisc, Fabien, Heretic .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 6 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Pas de rando officielle ce WE au programme... Rapide concertation et Bruniquel et son terrain relativement ombragé emportent les suffrages des quelques forumeurs décidés pour une petite virée en ce samedi qui s'annonce chaud chaud chaud !
Nous sommes 8 au départ et déjà en ce milieu de matinée il fait lourd. Beau soleil mais grosse moiteur au programme, des orages sont prévus pour le milieu de journée, mais nous bravons les prévisions qui une fois de plus s'avèreront plutôt hasardeuses... hormis pour la chaleur !
L'idée aujourd'hui est de sortir un parcours inédit, avec des traces connues mais jusqu'ici pas encore mises bout à bout.
Rapides présentations avec les nouveaux venus (papenoo et je_jto) et nous commençons par traverser la cité médiévale pour en atteindre le point haut qui va nous faire dévaler un premier single direction Foncave, puis la Cavalerie via le superbe single bordé de buis, joueur et ondulant. Quelques encablures plus loin nous continuons en sous-bois, petite descente, suivie d'un bon petit coup de cul et petite pause pour recomposer le groupe déjà disloqué.
Le superbe single qui longe le ruisseau de la Vaysse se transforme en un chemin plus large, roulant et qui nous conduit tranquillement jusqu'à St-Maffre.
Un peu de bitume va nous mener à l'ancienne carrière au sud de Bruniquel. Première réelle difficulté au programme, avec l'ascension au dessus de la dite carrière et son sentier de terre rouge, aride, en plein cagnard. Ca chauffe sévèrement : le champ de cailloux situé au sommet de la difficulté témoigne de la rudesse climatique du lieu, et c'est avec engouement que je me jette sur une petite place à l'ombre alors que j'en termine de cette grimpette.
Lorsque le groupe est au complet, nous enchaînons par du single estampillé "100% Bruniquel", cassant, en dévers à flancs de combes, mais ombragé. Toxdisc y va de sa cascade et s'en sort sans bobo, alors que nous poursuivons sur ce superbe, mais difficile, sentier en mono-trace.
Le parcours prévoit une remontée plein nord après cette petite boucle au sud, et nous devons donc rejoindre St-Pierre par une descente que personnellement je n'ai jamais pratiqué, mais dont on m'a dit qu'elle était bien technique. Et c'est vrai, ça commence par descendre plein fer dans la pente, puis rapidement une superbe marche calme les ardeurs des plus téméraires, sauf de Woody qui, chapeau bas, franchit l'obstacle avec succès (photo à l'appui !). Georges (son Yéti) semble faire des miracles pour les passages techniques, mais il faut avouer que Woody est bon technicien pour réussir ce genre de chose...
La suite est un gros passage pentu en rigole, à éviter absolument si le sol est gras ! Puis finalement nous en voyons le bout en finissant la descente par un ruisseau de rocailles, cassantes mais finalement relativement praticable.
Fabien et Olivtt seront victimes de ce terrain cassant et nous obligeront à une petite pause, fort agréable ma foi, à l'ombre en sous-bois.
Fin de la 1ère partie et nous enchaînons vers le nord, en longeant l'Aveyron tout d'abord, nous passons Borie basse puis entamons une grimpette longue et difficile, bitumée sur quelques mètres et se transformant bien vite en un single étroit et cassant. Encore une fois, heureusement que cette portion est ombragée, mais la chaleur est lourde et la moindre montée est encore plus pénible qu'à l'habitude. Après bien des efforts, nous atteignons le plateau à Borio del Miets et poursuivons vers Cazals par du single puis par de la piste, roulante, mais sur un faux-plat ascendant qui dure un bon moment.
Arf, ça y est, nous sommes sur le sentier qui surplombe Cazals et l'instant qui vient réjouit tout le monde : descente vers le village par la plus sympa des 3 descentes possibles, avec son lot de petites marches, dalles et son superbe virage relevé naturel qui, au fil des passages, se franchit de plus en plus vite :-)
Cazals est atteint sur le coup des 13h00 et le cimetière va nous abreuver de son eau fraîche et c'est les camel rechargés jusqu'à la gueule que nous en repartirons. Perso, j'ai déjà bu plus de 2,5 l. en 25 kms !!!
Une pause "déjeuner" bien agréable nous permet de recharger les batteries en bord d'Aveyron, pour certains les pieds dans l'eau. L'endroit et la chaleur incitent plus à une bonne sieste qu'à poursuivre l'aventure, mais tout le monde a l'air motivé pour renfourcher son 2-roues, nous poursuivons donc !
Nous franchissons l'Aveyron et filons en bordure de rivière vers la carrière et sa terrible côte, longue de plusieurs kilomètres. Déjà je redoute l'événement, et les premiers hectomètres se déroulent relativement sans encombre. Les costauds du groupe sont déjà loins devant, hors de ma vue, mais bon an mal an, je monte... jusqu'à ce terrible coup de barre, surchauffe, digestion, je ne sais pas trop, toujours est-il que le pied-à-terre s'impose. Même à pieds j'ai du mal à avancer et Toxdisc m'accompagne dans la souffrance et la chaleur étouffante. Nous sommes heureux lorsqu'enfin, nous retrouvons nos compagnons, sagement installés au pied des conifères, mais que cette côte fût affreuse ! La suite est difficile et les efforts fournis lors de cette dernière ascension ont du mal à se faire oublier, l'estomac joue au yoyo, bref un mauvais moment...
Ce n'est qu'à Fabre de la grange que l'énergie revient un peu et le sentier des suquets, tellement sympa, fait oublier ce grand moment de désarroi.
Les suquets que nous quittons d'ailleurs un peu plus tôt qu'à l'habitude pour essayer à nouveau la grosse descente par les grottes et le lavoir et qui nous ramène dans la vallée à Janoye. Superbe descente donc, nettement plus agréable par temps et terrain secs, technique et franchie à ma grande satisfaction entièrement sur le vélo :-) Idem pour XIII, satisfait de sa prestation. Les autres copains en sortent également ravis, à part peut-être Jérôme qui doit jouer du démonte-pneu, victime d'une crevaison.
Nous en sommes à 44 kms au compteur et comme les organismes sont bien entamés et que finalement chacun a sa dose, nous décidons d'un accord commun de rallier Bruniquel par la route. Tant pis pour l'ascension de Penne et le sentier de la falaise (a la prochaine sortie à Bruniquel, on le fait, promis Woody !), et Bruniquel est atteint vers 16h00.
Superbe journée, et encore une sortie terrible à Bruniquel, avec des gens sympas, dans une ambiance conviviale. Mais quelle chaleur ! Cuisant !
Finalement les orages annoncés arriveront bien, mais au moment où je lavais mon vélo. Impeccable finalement.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (20)    Haut de page
Première pause à St-Maffre.  (0)
Et voici Tox.  (1)
Au menu : l'ancienne carrière...  (0)
... ou plutôt le contournement ! XIII à l'oeuvre.  (0)
Au tour de Tox.  (1)
Ca fait du bien quand c'est fini, hein ?  (0)
Après la piste ardente : direction les singles ombragés...  (0)
Toujours aussi beau ce pays !  (3)
Une jolie marche. Vue d'en haut.  (1)
Une jolie marche. Vue d'en bas.  (3)
Et Woody (le professeur) nous montre la voie !  (3)
Séance bricolage.  (0)
Après avoir longé l'Aveyron, ça monte fort !  (1)
Ben alors les gars, on prend le frais ?  (1)
La descente vers Cazals : Papenoo.  (1)
La descente vers Cazals : Olivtt.  (0)
La descente vers Cazals : Fabien.  (1)
La descente vers Cazals : Toxdisc.  (0)
Le bas de l'affreuse piste forestière qui nous mènera aux Suquets.  (2)
Nous allons quitter les Suquets à cet endroit, pour une superbe descente ! Olivtt, XIII, je_jto, Fabien, Woody, papenoo et Tox !  (4)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 toxdisc
 Le 26/06/2006 à 22h44.
Moi j'ai sur-évalué le physique, normal, vu que je suis pas encore au niveau d'un tel parcours ;)
 olivtt
 Le 26/06/2006 à 10h04.
et moi j'ai sur-évalué le physique, je me suis trompé et y a pas moyen de corriger !
 Heretic
 Le 26/06/2006 à 09h49.
Exact, les descentes sont techniques, et j'ai un peu sous-évalué le fun, sans doute à cause du gros coup de bambou qui m'a valu une fin de parcours pas très fun justement !
 woody
 Le 26/06/2006 à 09h43.
J'ai mis des notes importantes pour la technique et le fum car vraiment les 3 descentes sont extra!!!
Pour le physiqe, ça allait, mais quelle chaleur accablante!
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact