Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (10) - Connectés (0) ]
 
Camins de la blanqueta 2007 - Limoux (11)
 
Par Heretic, le 29/04/2007.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 3873 fois.
 
 
 
Distance : 58 kms
Dénivelé : 1612 m+
Vit. moyenne : 12 km/h
Tps total : 06:00:00
Tps roulage : 04:40:00
Participants : gooniaf, francis, FONF31, fafrav, fabiodelapampa, Don Choa, degrécelsius, dawg81, Christophe, BdA, arzach, apache31, 2000d+, ..XaVi.., Heretic, jmlsm, jpr31, tracks, otb31, patroc10, pierre31, piR2, random, romano, SCAPIN09, steff_31, Summy, teorem31, thb, Rockrider31, Trax31, XIII .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 12 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Record d'inscrits au planif (33 VTTistes), la rando des Camins de la blanqueta 2007 va devoir tenir ses promesses !
La pub faite par les participants des années passées a porté ses fruits, à juste titre disons-le tout cru. PiR2 et ses potes de VTT Limoux nous ont concocté un nouveau circuit avec environ 60% de nouveaux chemins, cette année nous descendrons bien au sud, jusqu'à rejoindre le point culminant à environ 750m. d'altitude... Pierre un peu inquiet à l'idée de faire découvrir ce nouveau tracé, nous promet une montée solide, suivie d'une descente mémorable : 500 d- à dévaler en 6 kilomètres avec un final qu'il nous prédit pentu !
Il n'en faut pas plus pour motiver bon nombre de copains à démarrer l'aventure assez tôt, la palme revenant à Apache, parti avant les motos ouvreuses pour s'assurer qu'elles pouvaient passer en toute sécurité ;-)
7h45 : zou, il est grand temps de démarrer ! La météo est au poil, pas trop chaud pas trop froid, soleil à peine voilé, ça s'annonce bien... La recherche de perfection a conduit les organisateurs à ouvrir un joli single pour descendre les participants jusqu'au Ruisseau de Bouziers, à peine quelques hectomètres et déjà c'est la régalade ! Puis nous empruntons le superbe, mais déjà connu, sentier qui nous mène gentiment au col de St-André. Les premiers coups de pédales sont à peine donnés que déjà l'alti affiche un cumul de 250 m+...
La suite c'est du bonheur pendant 5 kms, à serpenter et onduler sur un sentier de crête, généreux en petits coups-de-cul et parties joueuses. Le pied !
St Hilaire est le lieu du 1er ravito, vite fait bien fait, pain d'épices artisanal, nous enchaînons.
Des groupes "de niveau" se sont déjà formés et mes potes de roulage sont pour l'heure Teorem, Francis, Arzach et Xavi. Et c'est avec cette joyeuse équipe que nous poursuivons entre petites routes de campagne, chemins viticoles et vrais singles pur jus. L'un de ceux-ci a carrément été (re)fabriqué à grands coups de tronçonneuse (oubliée la mâchette de 2005) : grosse descente courte, virage à l'équerre et descente dans un goulet, qui nous fait apprécier la sécheresse actuelle (à éviter par temps humide). Du technique, de l'ondulant, des bonnes petites côtes casse-patte et ça dure comme ça un bon petit moment, plusieurs kilomètres en fait, jusqu'à surpomber puis plonger vers St-Polycarpe.
Un 2ème ravito au top, et je me rends compte que l'ami Patroc est là aussi, discutailles fort agréables, et après une bonne collation nous renfourchons nos destriers pour attaquer la fameuse montée vers le Pech de la Quartière. On ne nous a pas menti ! Ca se grimpe bien au début, d'abord avec l'aide du bitume, puis dès que le chemin devient terreux ça se corse, enfin quand ce ne sont plus que graves et ornières, c'est bien dur. Je passe sur l'épisode de poussette, ça fait les mollets, et le sommet atteint, c'est le soulagement qui nous gagne ! Romano en a vilement profité pour rattraper notre petit grupetto !
La petite fraîcheur d'altitude nous fait vite repartir, sur une grosse piste et petit à petit, la forêt fait place à des causses qui nous permettent d'admirer les paysages alentours : magnifiques. A gauche les pyrénées, à droite la vallée et le pic de Jau (qui paraît bien bas vu d'ici). Régalade pour les mirettes puis juste avant St-Salvaire, nous bifurquons barre à tribord, non sans avoir écouté sagement les conseils d'un GO de VTT Limoux : "Attention un peu plus bas aux trous de sangliers et surtout au pierrier en milieu de pente !"...
Cette grosse dégringolade vers Alet-les-bains est magique ! Le pourcentage s'y accentue au fil des tours de roues : cool en son sommet, laissant encore admirer une dernière fois les éoliennes du pic de jau et la vallée, puis carrément joueuse en single non piégeux (hormis les trous de sangliers). Les manettes de frein sont peu sollicitées et ça défile plein tube... Puis une entrée en sous-bois de petits chênes rabougris, nous fait tortiller sur un mono- trace de toute beauté, ondulant, un poil casse-pattes, mais quelle poilade : c'est tellement joueur que c'est le panard intégral !
A la sortie de ce tunnel végétal, on devine la vallée sur la gauche et malgré déjà un bon moment de plaisir à jouer de la relance et de l'équilibre, on comprend qu'il va y avoir du pentu, vu l'altitude certaine qui est encore notre.
Pierrier passé (à pieds car vraiment trop bastonnant) l'alti s'affole : ça descend sévèrement, toujours sur un single en sous-bois mais cette fois-ci il faut être (très) vigilant, car ça devient assez technique. Sol poussiéreux, assez meuble sans trop d'adhérence, tout en glisse de la roue arrière. Lorsque j'en viens à bout, les bras sont un peu endoloris, mais tout passe relativement bien sur le vélo : la difficulté tient surtout à la forte pente sur le final, mais le sentier est globalement peu piégeux excepté le pierrier et 2 marches à négocier prudemment.
Ces bons moments passent toujours trop vite, et comme pour remonter le moral des riders à devoir déjà cesser ce superbe épisode, c'est l'heure du 3e et dernier ravito. Sis sur une petite place d'Alet, super ambiance, cochonailles et autres sucreries, il n'en fallait pas moins pour recharger les batteries !
Arzach et Francis ont mis les bouts et largué notre grupetto depuis la longue ascension, et Tracks s'est joint à nous depuis le haut.
Alors que nous nous apprêtons à répartir, Rockrider31, Pierre31, trax, et d'autres copains rallient le ravito... Rapides échanges de bisous, et nous repartons sur un chemin fort plaisant qui remonte en surplombant l'Aude. C'est superbe, et le bruit et la fraîcheur de l'eau inciteraient presque à s'y plonger. Un joli petit pont et nous poursuivons, Romano et moi en éclaireurs de notre petite troupe.
La suite est plus quelconque mais j'ai mon compte... D'abord Rockrider puis Trax (tous deux en pleine bourre), me déposeront gentiment, entre vignes et petits chemins agricoles. Il fait toujours plus chaud sur les côteaux, et je les passe d'ailleurs de plus en plus difficilement, jusqu'à rejoindre, non sans soulagement, les mêmes sentiers que sur le final de l'édition 2006. Passages sympas en forêt puis quelques bordures de champs, et le but ultime est enfin atteint en 4h40 de pédalage...
Les avions ne tournent pas qu'au kérozène, notamment à l'arrêt : rosé, blanquette et autres produits à consommer avec modération emplissent déjà généreusement leurs panses : inconvénient ou avantage de plier le parcours trop rapidement, il faut ensuite s'occuper à tester les produits locaux en attendant l'heure du repas. Que nous partageons dans une super ambiance, autour d'un repas fort sympathique, convivial et ô combien réparateur.
Contrat largement rempli pour VTT Limoux et particulièrement un grand merci au traceur du parcours : cette nouvelle mouture vaut elle aussi le déplacement, et visiblement, c'est un sentiment partagé par tous les copains ! Balisage sérieux, ravitos généreux et bénévoles des plus agréables : Vivement l'édition de l'an prochain ! Y en aura bien une, hein Pierre ? ;-)
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (27)    Haut de page
De retour sur les terribles sentiers de Limoux !  (0)
Du vrai VTT, dans une nature splendide.  (0)
Arzach  (1)
Un peu de chemin pour quitter un long single.  (1)
Celui-là n'est pas "hors-catégorie" !  (1)
Teorem, Francis et Arzach...  (0)
L'entrée d'un superbe sentier.  (1)
Paysages toujours aussi magnifiques.  (0)
Du mono-trace joueur...  (0)
Avant de plonger vers St-Polycarpe.  (0)
Voici ce qui nous attend.  (0)
Les sourires sont (encore) de mise :-)  (0)
Dans la plus longue ascension du jour.  (0)
Xavi !  (0)
Le pic de Brau et ses éoliennes.  (1)
Sacrée montée tout de même !  (0)
Les Pyrénées au fond...  (1)
Je profite de la vue pour shooter !  (0)
Début de la descente : ça va envoyer !  (0)
C'est pas top ça ?  (1)
Et ça ?   (0)
Un petit coup d'oeil vers la vallée !  (1)
Portage obligatoire : Xavi et son beau Canyon.  (2)
En bordure de vignes.  (0)
Une dernière petite descente...  (0)
Ca sent l'écurie ;-)  (0)
Une partie des copains : débriefing d'après rando !  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 jpr31
 Le 03/05/2007 à 14h10.
Merci à toute l’équipe du Vtt Limoux pour la qualité de cette rando, une des meilleures de tout le sud ouest, et qui sait conserver et faire apprécier le charme exceptionnel de cette région…
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact