Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (11) - Connectés (0) ]
 
Camins de la blanqueta 2008
 
Par Heretic, le 27/04/2008.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 4029 fois.
 
 
 
Distance : 56 kms
Dénivelé : 1720 m+
Vit. moyenne : 11 km/h
Tps total : 06:00:00
Tps roulage : 04:55:00
Participants : 2000d+, alexlp47, apache31, BdA, carwash, CCY9, cricri, Daffy, didle, Eric, fafrav, FONF31, francis, gps11, Heretic, jp, jpr31, lagilbe, Lucky luke 78, meca06, moimoi, NAR1134, oliver, olivtt, papenoo, pbazza, PHILIPPE11, Philou47, piR2, random, riquet81, rockrider31, romano, SCAPIN09, SEB11, Sophie, spire89, XIII, MIT81, titounet31 .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 17 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
41 inscrits sur le planif : nouveau record pour l'édition 2008 des camins ! L'édition 2007 est détrônée.
Et je pense 41 heureux parmi les 330 riders au départ de cette nouvelle cuvée.
L'ami PiR2 est ses copains du VTT Limoux mettent chaque année la barre assez haut question organisation de randonnée. Et c'est tant mieux, ça doit clairement inciter les organisateurs d'événements alentours à faire de même pour ne pas être en reste...
Cette année encore, la trace a été revue pour offrir de nouveaux sentiers aux participants. A priori, et on a pu le constater sur d'autres randos, revoir un parcours qui s'avère plaire au plus grand nombre est risqué et souvent les déçus sont légion. On pouvait donc s'attendre à voir la qualité et le plaisir de rider autour de Limoux fléchir, c'eut été légitime après 3 précédentes éditions tip-top, et pourtant... il n'en a rien été !
C'est donc sur le coup des 7h38, après salutations aux très nombreux amis présents au domaine de Fourn, que nous nous élançons en un premier petit grupetto.

Mise en bouche.

A peine quelques centaines de mètres que déjà nous basculons sur un single descendant agréable. Puis très pentu, à froid ça surprend un peu mais le ruisseau de Bouziers est vide rejoint en une dévalade rapide, le cul sur la roue arrière. Le single se poursuit le long du ruisseau.
Vient un passage sur piste, tranquille puis la pente devient plus rude, au fil de la montée, nous effeuillons une ou deux épaisseurs de vêtements, tandis que ça monte de plus en plus, tantôt en lisière de champ, tantôt en sous-bois. Une ou deux petites bascules, histoire de retrouver le sourire, mais globalement, cette première ascension est assez longue et prendre 200d+ à froid n'est pas si évident...
Une première jolie descente en single, avec notamment un joli toboggan à négocier tout en glisse, nous ramène sur Villar-St-Anselme. Nous laissons passer le train des supersoniques, emmené par une loco couleurs père noël estampillée Specialized, et poursuivons dans la joie et la bonne humeur, ça monte, raide parfois, et une nouvelle fois le single s'incline joyeusement en une descente sévère, mais peu piégeuse : miam ! Régal de VTTiste, le ton est donné, c'est excellent !

Premier ravito.

A notre grande surprise le premier ravito s'offre à nous au bout de seulement 12 kms. Nous ne nous y éternisons pas et enchaînons, sans le savoir encore, sur la plus grosse grimpette du jour : 350d+ enquillés d'abord sur un single à pente variable, qui oblige à changer de rythme, et donc assez usant, puis sur une piste plus roulante, plus constante. Plusieurs kms plus loin, nous laissons la piste avec joie, non seulement nous entamons un single, mais pour le connaître déjà, on sait qu'on va se régaler. En balcon sur Greffeil, assez technique d'autant que nous ne sommes pas encore complètement en haut, c'est du caviar ! puis lorsque la pente s'inverse doucement, tout en restant sur la crête, il faut négocier quelques petites marches, pif-pafs et autres réjouissances. Je passe sur les 2 grosses marches infranchissables avec nos frêles vélos.

Et une superbe descente, une...

Le single était jusqu'alors sur la crête, nous basculons maintenant dans la vallée, en sous-bois, sur un mono-trace grandiose, toujours le même. Tout le monde a la banane, faut dire, c'est du Mozart ! Au break à gauche, les choses se corsent : pied à terre pour franchir un ou deux passages (trop) techniques puis nous renfourchons les destriers d'alu pour poursuivre ce magique sentier. Petits passages techniques et pifs-pafs s'enchaînent avec joie, quel pied !
La vallée, nous l'atteignons à regret après un épisode de descente grandiose. Et un nouveau single nous fait longer le Lauquet qui coule en bas. Les paysages sont splendides, cette vallée est superbe, nous devons toutefois la quitter pour entamer une nouvelle longue ascension sur piste. Plus rude que la première, le pourcentage augmente en même temps que le mal au cul ! Argh, le second ravito vient à point nommé !

Le retour des Yetis (et du canard masqué).

On se demandait où étaient passés nos amis pbazza et papenoo, et surtout à quel moment ils allaient nous rattraper sur leurs georges... c'est chose faite au second ravito. Une ambiance très sympa y reigne, les bénévoles sont ici aussi ultra sympas et aux petits soins. Tiens, mais voilà aussi Daffy, rockrider et trax31 ! Du coup, le temps de saluer tout ce petit monde, nous passons un bon petit 1/4 d'heure fort sympa avec les potes. En toute simplicité quoi :-)
La montée n'est pas finie mais la piste se poursuit plus aisément en nous offrant des paysages 4 étoiles, Pyrénées en toile de fond.
Lorsque nous basculons, la piste cède la place à un single magnifique, d'abord en sous-bois qui se dégarnit au fil des petits virolos pris bon train. Moins technique, plus rapide, plus joueuse, cette nouvelle descente est (encore) un vrai régal ! La chaleur et les senteurs méridionales des Corbières prennent le dessus lorsque nous délaissons définitivement la forêt. Ca devient plus rocailleux aussi, plus aride, d'ailleurs le terrain est bien sec depuis le début.
Et nous filons, 100% fun, au milieu de décors magiques, sur un single bordé de genêts et autres ajoncs tout de jaune vêtus. La session rock'n roll prend fin et nous ramène sur Greffeil.

Quel parcours !

Au point bas, unanimité sans conteste : le parcours est sublime, tout le monde prend son pied !
Nous sommes maintenant dans le creux, je m'inquiète un peu à l'idée de remonter sur le haut par le même sentier que celui fait en une magnifique descente lors de la trace du sanglier 2007. Heureusement nous laisserons le dit sentier pour poursuivre sur une piste plus clémente, mais finalement, je trouve ça très bien : monter par piste, descendre sur single, c'est ce que je préfère... Une succession de petits sentiers toujours à profil descendants nous ramène au village de Ladern. Une petite pause buccolique sur le petit pont, et nous repartons, la boucle n'est pas bouclée, loin de là.
100d+ plus tard, nous retraversons le Lauquet avant l'ultime ravito.
Il y a foule, mais il y en a pour tout le monde ! Le pain d'épices au miel est grandiose, je passe sur tout le reste, c'était nickel.

On nous avait prévenu...

Olivier (Monsieur gazon ;-)) avait prévenu : c'est plutôt "roulant" entre le 2e et le 3e ravito... Oui, mais du beau roulant. Pierre avait aussi prévenu : faudra en garder pour le final, assez costaud !
Je confirme, j'ai bien fait de la jouer "mode éco" sur les 2 premiers tiers, car le final...
D'abord paisible sur un chemin large, nous papotons et Olivtt me fait remarquer que lors des précédentes éditions on prenait ce chemin dans l'autre sens... ? Exact ! En se remémorant le parcours des éditions passées, on se souvient du caviar de single de crête qui précède le chemin que nous empruntons. C'est marrant comme un single change du tout au tout suivant le bout par lequel on l'aborde.
Et bien là, ça commence par monter fort, pour continuer en grimpette soutenue, et se terminer plusieurs kilomètres plus loin par de bons coups-de-cul ! Sans oublier, une tetrachiée de tout petits coups de nez encore plus couillus que le reste... Mais le single est majestueux, en balcon, au soleil, bordé de fleurs, superbe quoi. On y voit des choses qu'on ne voit pas quand il est abordé dans l'autre sens. Et quand ça bascule enfin, arf, c'est que du bonheur. Mais très court est le bonheur de ce côté du single ! Rebelote et 200d+ à envoyer dans les jambons. On y parviendra tant bien que mal. Certains VTTistes sont à l'agonie, perclus de crampes... fallait écouter Maître PiR2 :-)

Cuit !

Je sais pas les autres, mais moi à ce stade j'étais sérieusement entamé. Plus beaucoup de jus à essorer, et le très joli single qui surplombe une dernière fois la vallée est effectué prudemment. Il est superbe, en mono-trace joueuse et précède une petite descente rapide, et un épisode de trial sympa entre les arbres ! Allez, un ultime single bordé de genêts pour finir et retour au domaine de Fourn. HEU-REUX !!!

Félicitations générales !!

Tout le monde est heureux de sa journée ! Moi le premier : quel circuit ! Whaou ! Je crois même que la cuvée 2008 est ma préférée des 4 auxquelles j'ai eu la chance de participer. Grosse fatigue à l'arrivée, mais un plaisir de pilotage quasi constant, dans des décors merveilleux, une ambiance top, entouré de gens sympas... Le pied quoi ! Et visiblement tous les copains sont d'accord. Alors, Pierre, Olivier et tous les membres de VTT Limoux, un grand merci à vous de nous avoir régalé de la sorte.


Plus de photos et le CR de Thierry (RockRider31) -----> en cliquant ici.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (45)    Haut de page
Une partie de la bande au départ ! Apache déjà en pleine action...  (4)
C'est parti ! dans l'ordre : oliver, trax11 (au fond) seb11, guinessvtt.  (1)
seb11  (1)
papenoo  (0)
Retrouvailles : Gibus47  (4)
Le début du magic single : une crête en balcon sur une vallée magnifique.  (1)
papenoo à l'attaque...  (0)
un Yeti peut en cacher un autre (pbazza).  (0)
Tiens ! Notre coincoin préféré vient de nous rattraper.  (2)
Paysages somptueux...  (0)
Le plus souvent les longues montées se font sur pistes...  (0)
Heretic  (1)
Daffy pressurisé par papenoo...  (1)
Début de la superbe descente sur Greffeil.  (1)
jpr31  (0)
francis, bien en cannes !  (0)
CCY09  (1)
Sophie  (3)
Prise de pied totale !  (0)
JP s'en donne aussi à coeur joie !  (3)
CCY09 va bien sur son TR ! En tout cas il est pas réchauffé ;-)  (2)
Tout sourire dehors...  (1)
Il y a de quoi se faire plaisir.  (1)
Le zesty confirme ici tout le bien que j'en pense déjà.  (3)
Grande et longue descente  (1)
Sophie, final dans un superbe champ d'oliviers... Cigales, olives...  (0)
3e et dernier ravito  (2)
La danse du canard (après censure) ;-)  (1)
Début du calvaire final.  (2)
Toujours les paysages ennivrants  (0)
Tirage de langue garanti !  (1)
Une succession de coups de cul absolument terrible...  (3)
Et pourtant le single est d'une beauté rare.  (1)
MIT81, à son aise.  (0)
Le sentier terrible a quand même eu la peau de la veste de CCY09.  (0)
Dernier coup d'oeil sur la vallée.  (0)
Et ça redescend enfin !!!!  (0)
oliver dans un des derniers toboggans  (0)
Daffy victorieux qui précède Eric.  (3)
Itou pour Heretic : comblé (et quand même content d'en finir)  (0)
philippe11  (3)
Cecile et Sophie  (1)
Cherchez l'intrus. Indice : il a une boucle d'oreille LPIVTT.  (3)
PiR2, chaleureusement félicité et remercié par RR31 et philippe.  (3)
Et pour se remettre : une bonne fricassée arrosée de produits du terroir (non représentés à l'image) ;-) Merci à tous !  (4)
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 piR2
 Le 28/05/2008 à 13h37.
Une petite précision pour les amateurs des Camins et pour ceux qui veulent refaire la trace, le club du VTTLimoux vient de recevoir un courrier en AR stipulant que le bois de st-andrée (fin de l'épreuve cette année) et début de 2005 à 2007 serait interdit : "plus personne (randonneurs, VTT, motos, quads,...) ne pourra y passer à l'avenir, car il y a une opération de repeuplement en gibier..." ... les chasseurs sont les plus forts !!
 jpr31
 Le 28/04/2008 à 21h49.
Super circuit, superbe organisation... une journée excellente... en effet sur ce circuit il faut garder des forces pour le final pour maintenir le plaisir jusqu'au bout...
Et quel luxe ...cet acceuil ancestral à l'arrivée...un délice réconfortant...pour les forces bien entamées
à bientôt (GPS11 j'espère que ça ira...)
 gps11
 Le 28/04/2008 à 20h17.
belle et rude rando, j'ai du consulter ce matin à cause d'importantes courbatures, le diagnostic est vite tombé il s'agit en fait du Virus Très Traumatisant il n'y a pas de vaccin et la rechute est assurée, c'est tant mieux et à bientôt.
 XIII
 Le 28/04/2008 à 17h12.
Ben c'est réussi Pierre. Un sans faute. La grande qualité de ce parcours réside dans l'alternance des sections, ça rend le roulage très varié et absolument pas monotone, bien au contraire : ça grimpe, ça descend (technique puis rapide), ça ondule, ça roule sec, ça pife-pafe pendant 60 kms. Un excellent moment de VTT !
 piR2
 Le 28/04/2008 à 16h55.
Merci Laurent et merci à tous pour ce nouveau record !! Pour nous aussi ce fut une participation record ... le changement de parcours chaque année c'est une volonté pour ne pas lasser les habitués :-) Bien content que chacun est pu prendre du plaisir ..chacun à son rythme ;-)
 olivtt
 Le 28/04/2008 à 16h47.
Finalement avec tout ce monde, impossible de mettre une tête sur chaque pseudo et content d'avoir revu certains. En tout cas, je suis sûr qu'on reviendra (avec ou sans orga) !
 Heretic
 Le 28/04/2008 à 15h54.
J'ai classé rouge bien que dépassant les critères de den+... Disons qu'un rouge sombre serait parfait ;-)
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact