Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (15) - Connectés (0) ]
 
CAP ALARIC 2017
 
Par AJ, le 23/04/2017.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 2504 fois.
 
 
 
Distance : 51 kms
Dénivelé : 1300 m+
Vit. moyenne : 12 km/h
Tps total : 05:15:00
Tps roulage : 04:15:00
Participants : ...Didier, ...Yann, Serge, Sylvain, Alain .
 
Niveau :    Sportif
 
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

 

45 km ou 60 km, nous n'étions pas vraiment décidés. Une arrivée tardive couplée à des parkings bondés nous oriente automatiquement vers la plus petite distance : 45 km et 1 100 de D+ tout de même avec une montée sur l'Alaric.

Sylvain et Serge arrivés bien à l'heure sont déjà partis.

Après une rapide inscription où nous emportons les trois dernières plaques disponibles, nous prenons la direction de la pinède entre Lézignan et Conilhac. Pendant les premiers kilomètres, le balisage est … déconcertant dirons-nous. Enfin, on s'échauffe sur des pistes larges et puis après un petit raidillon le premier single à profil descendant. On s'engouffre tous sans réfléchir, on lâche les freins et la banane est de rigueur tout en bas.

Hélas, cela ne dure pas longtemps. On est retombé sur la piste par laquelle on est monté. Certains râlent. Nous, ce n'est pas notre style. On a profité d'un bon single descendant que ceux qui ont scrupuleusement suivi le balisage ont fait en montée. On ne va quand même pas cracher dans la soupe.

On reprend la piste et on remonte. On retrouve la suite du parcours et on continue en cherchant un peu les balises sur quelques embranchement puis tout s'améliore au fur et à mesure que les kilomètres défilent. Concernant le tracé, les pistes sont de moins en moins présentes et les singles s'enfilent comme des perles : joueurs, rapides, techniques, ... On retrouve quelques passages déjà empruntés sur les crêtes de Conilhac. C'est tellement sympa qu'on les refait avec grand plaisir.

Puis on quitte la pinède de Conilhac pour rejoindre Moux et entamer la montée vers l'Alaric. La première partie de la montée se fait par un chemin avec des pentes conséquentes et des passages remplies de grosses pierres et d'ornières. On y laisse beaucoup d'énergie. Son seul avantage est qu'il est assez ombragé.

On récupère la piste et la fusée Didier se met en route. Je reste avec Yann et on arrive tranquillement au ravito situé à mi-pente. On l'a attendu mais il est bien garni surtout en saucisse grillée délicieuse.

Après cette petite pause, on repart toujours en montée : Didier devant, moi au milieu et Yann un peu derrière. Chacun monte à son rythme. On se retrouve en haut comme chaque fois.

Là, on décide de modifier un peu le parcours pour monter jusqu'au point culminant de l'Alaric. On ajoute donc environ 1km aller et 1km retour mais cela vaut le coup. On est seul là-haut : le silence, la vue, du grand beau temps, pas de vent (c'est à signaler dans le coin!!!). Le top !!

On retourne sur le tracé officiel qui nous envoie en découdre avec la descente de la combe du Gravier. SUPERBE !! On prend plaisir du début à la fin. C'est varié : du rapide, des épingles, quelques belles marches à franchir, de la terre, du gravier (d'où son nom je suppose), des pierres, ou des rochers sous les roues, un début assez enfermé dans la végétation et une fin dans le style canyon. En plus, tout passe sur le vélo.

Après cette descente majuscule, le parcours nous ramène dans la pinède de Conilhac où les singles s'enchainent les uns après les autres. Un second ravito nous régale à nouveau avec sa saucisse grillée.

Puis nous arrivons dans la zone où le balisage nous avait joué des tours à l'aller. Et bien, au détour d'un beau petit single, on ne trouve plus ce satané balisage. Après conciliabule, on décide d'emprunter une piste qui nous emmène tout droit vers un petit sentier bien caché que j'avais déjà emprunté il y a quelques années. On s'y engage et ça descend, ça tournicote. Bref, c'est une bonne alternative. Après quelques kilomètres, on retrouve par hasard à la bifurcation de deux singles le balisage. On ne le quittera plus jusqu'à l'arrivée.

Autour de la bière et de l’apéro, on croise Jérôme, Serge, Sylvain, Yves et quelques autres connaissances.

Avec toutes ces improvisations, on finit avec 51 km au compteur et 1300m de D+. Tout le monde a le sourire. On s'est régalé. On reviendra certainement.

 


 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (21)    Haut de page
On va aller tout en haut !!  (0)
Du single.  (0)
Encore.  (0)
Dans la montée de l'Alaric.  (0)
Yann.  (0)
La piste qui va nous emmener au sommet.  (0)
Au sommet de l'Alaric.  (1)
Au même endroit.  (0)
Yann et Didier.  (0)
Début de la combe du gravier.  (0)
Suite...  (0)
Toujours....  (0)
Encore ...  (0)
Yann.  (0)
Je suis un peu plus sage!  (2)
Yann.  (0)
Didier.  (0)
Encore des singles.  (0)
Alain.  (0)
Yann rageur!  (0)
Team VTT Escapade (photo empruntée à Yves)  (4)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Twinsen
 Le 25/04/2017 à 21h30.

Merci aux photographes et vidéastes pour les souvenirs!

 berthali
 Le 25/04/2017 à 14h13.

Ca donne vraiment envie de suer pour monter et ensuite profiter de tous ces singles qui descendent!

 SLE31
 Le 25/04/2017 à 09h36.

Super CR, magnifique vidéo bien dynamique.

 Yves100
 Le 25/04/2017 à 08h29.

Superbe rando.

Bravo la Fumade Vtt ! 

 

 

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact