Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (8) - Connectés (0) ]
 
Entre les orages, impro sur base de Ramade
 
Par berthali, le 25/05/2017.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 979 fois.
 
 
 
Distance : 51 kms
Dénivelé : 1414 m+
Vit. moyenne : 12 km/h
Tps total : 05:00:00
Tps roulage : 04:10:00
Participants : Tout seul .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 1 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

On avait prévu de tous descendre à Villefranche de Conflent avec le petit Train Jaune ce vendredi, mais la CGT en a décidé autrement: Grêve!

Malgré le temps très incertain, je pars sur une trace basée sur une portion de la rando de LA Ramade d'une année passée, qui doit me conduire sur des secteurs pas explorés la veille avec Madame.

Ca part d'entrée dans le dur, avec des traces que j'avais descendues la veille. Ca continue sur un single bien raide par endroits et avec des cailloux qui m'obligent à poser le pied et pousser plusieurs fois, pour prendre direction de la station des Angles et attaquer la première longue descente, qui emprunte un tracé balisé enduro bleu (n°2), mais qui ne mérite pas vraiment le statut d'enduro pour moi. Ca permet de prendre malgré tout de la vitesse, c'est grisant. Je commence à entendre l'orage gronder au loin et le ciel s'assombrir, mais je suis parti pour en découdre cet après midi, et j'ai la veste de pluie dans le sac à dos. Je continue ma trace qui m'amène à Matemale et me fait monter un peu plus haut que la veille.

Le risque d'orage se transforme en réalité. La température chute, la pluie commence à tomber, il est temps d'enfiler l'habit jaune fluo, peu de temps après avoir encore monté une piste que j'aurais préféré descendre. Je commence même à me demander si j'ai pris la trace dans le bon sens!

Je continue à progresser mais je me rends compte que ma trace me conduit direct dans le coeur de l'orage: éclairs, ciel noir, je réfléchis, j'hésite, et je me dis que ce n'est pas une bonne idée de continuer dans cette direction. Je redescend sur le village de Réal, longe le lac de Puyvalador, en sens inverse de la veille histoire de me rapprocher de mont point de départ. Le terrain est dans le coin bine détrempé. J’aperçois aussi qu'il y a des grêlons au sol, que j'ai pu éviter jusque là.

Je traverse la départementale et la pluie s'intensifie: je vais me réfugier 10 bonnes minutes sous un bouquet d'arbres avant de repartir sur ma trace prévue initialement, mais shuntée de la montée vers un col.

J'ai les fesses bien humides, mais continue vers Fontrabiouse où je dois encore me réfugier une dizaine de minutes sous un abri bus pour laisser passer un grain.

Je repars direction Formiguères et je repasse sur un même secteur que la veille. Je vois que ma trace veut encore me faire monter un single qui se descend, mais ne se monte pas (ou alors en poussant très longtemps). J'observe la carte sur le GPS, et le temps s'étant calmé, je me dis que je vais monter par les pistes et me faire cette descente depuis tout en haut de cette colline. Au passage, je croise la route d'un très beau chevreuil qui me gratifie d'un saut énorme pour traverser le chemin 10m en face de moi. Dommage que la caméra soit éteinte à ce moment.

C'est bien mieux dans ce sens. Je me rends compte que cette fameuse descente reprend un bout déjà fait la veille, mais pris cette fois jusqu’en bas. C'est pentu, et avec les pluies, les cailloux deviennent plus glissants, donc prudence!

Elle était bien bonne, mais il faut remonter. Avec toutes les traces en stock dans le GPS, j'en trouve une autre qui me fait monter par une autre piste. Elle est bien raide encore, je commence à fatiguer. Je me rends compte surtout qu'il faudrait que je mange un peu. Donc pause gel et pâte de fruits avant de finir cette ascension vers la crête de cette colline.

Les forces revenues, la pluie s'étant arrêtée, je décide de continuer à monter sur cette piste qui est sur la crête, me disant que ca sera facile de rentrer au cas où. C'est donc sans le savoir que j'arrive à la station de Formiguères. Bizarre de voir la station vide, les chenillettes garées sans neige. Tant qu'à être là, vu qu'il y a des pistes, et et que les jambes vont bien, je me dis que je vais continuer de monter. C'était sans un nouveau et dernier grain qui me fait me mettre encore à l'abri 5 minutes, avant d'attaquer la montée finale qui me conduira jusqu'en haut d'une télésiège à la cote 2091m.

Je regarde le GPS, je viens de me faire quasi 600m de D+ d'affilée. C'est un bon entrainement pour la Capnore.

Maintenant, il commence à se faire tard, le ciel est toujours menaçant, il faut rentrer. Donc GAZ! 500m de D- d'un coup. Je commence par me faire une piste de ski, avant de reprendre un bout de piste par lequel je suis monté, pour retrouver par un petit crochet la grande dernière descente de la veille, que je vais enquiller cette fois plus vite et sans m'arrêter, car je n'ai pas besoin d'attendre madame aujourd'hui, et je sais qu'il n'y a pas de pièges. Ca file vite et les jambes commencent à chauffer car j'ai pas loin de 50km et 1400m de D+ dans les jambes.

Une dernière partie, heureusement peu roulante car sans rendement dans l'humus, me dit qu'il faut vraiment rentrer. Ca sera chose faite peu de temps après.

Finalement, malgré l'orage, je me suis fait une bien belle sortie, avec un bon entrainement pour la Capnore

Le résumé en vidéo:

 
 
- Aperçu des photos -
     Haut de page
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 berthali
 Le 02/06/2017 à 09h43.

Merci Alain. Ce secteur est vraiment superbe, dommage qu'il faille 3 heures pour y aller

Silmarils me rappelle de bons souvenirs de jeunesse Cool Ça doit être un des concerts les plus physiques auxquels j'ai assisté!

 AJ
 Le 01/06/2017 à 23h02.

Beau parcours, ça donne envie d'y aller. Silmarils en accompagnement musical : très bon choix Lionel !! 

 berthali
 Le 30/05/2017 à 22h23.

Il ne reste plus beaucoup de neige. Seulement quelques combes Nord et Est ont encore un peu de neige par endroits

 enez.vtt
 Le 30/05/2017 à 22h09.

Salut,

Tu penses que ça passe le Galbe (Les Mortiers au dessus de Formiguieres en ce moment ou il reste de la neige ?)

 

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact