Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (7) - Connectés (0) ]
 
La 17ème Cordiolo
 
Par Heretic, le 23/04/2006.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 2103 fois.
 
 
 
Distance : 62 kms
Dénivelé : 1700 m+
Vit. moyenne : 13 km/h
Tps total : 06:15:00
Tps roulage : 04:54:00
Participants : Heretic, . . ., Plein d'autres, Xavi, Thb, Rockrider, DegréCel, ZeMrHyde .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 4 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
Fichiers disponibles :
Aucun fichier disponible à ce jour.
 
 
- Compte-rendu -
 
 
La Cordiolo 2006. 23 Avril 2006.
Première rando "officielle" que j'aurai effectuée en 2005, la Cordiolo célèbrera également mon début de saison cette année.
Au programme, le 65 kms et ses quelques 1800 m+ annoncés. C'est sûr, va y avoir du sport ! Premier challenge personnel pour cette nouvelle saison, franchir le cap des 60 kms à VTT et par la même occasion effectuer enfin une rando avec plus de 1500 m+ de dénivelé positif. Ouais bon je sais, certains trouveront mon challenge risible, ces deux données constituant pour eux la limite inférieure sous laquelle ils ne trouvent aucun intérêt à sortir le spad du garage...Mais pour moi, c'est quand même bien !
Hormis le fait que cette rando soit organisée par le très sympathique club VTT Cordais des Cabannes (Union Sportive Cordaise), mon expérience 2005 en la matière fût des plus concluantes et j'avais alors bouclé un parcours de 55 kms de très grande facture avec son lot de passages en mono-traces, parfois techniques, souvent ludiques, de bonnes côtes et de super descentes, bref une superbe rando.
Nous serons donc nombreux à nous empresser pour cette édition 2006 que le soleil a le bon goût de venir baigner. Ca s'annonce , comme souvent, carrément bien cette petite journée.
Au chapître des forces en présence, entre les copains du forum VV, les autres (ou parfois les mêmes) du forum XC09 et les joyeux drilles de Varouler, nous serons bien une trentaine de VTTistes à nous cotoyer régulièrement sur le web. Cette fois-ci tout le monde est réuni sur le terrain pour en découdre à l'huile de genou. Signalons par ailleurs que les 3 randos (VTT, route et pédestre) ont séduit près de 500 personnes : jolie participation, et reconnaissance certaines des efforts effectués par les bénévoles de l'USC.
Entre préparatifs, inscriptions, discutailles, petit déjeuner, photos de groupe et départ réel, s'écoule une bonne heure. Mais cette fois, faut y aller. Chose faite avec Olivtt sur le coup des 9h00.
Départ dans la campagne encore brumeuse qui commence à se réchauffer, et Cordes nous surplombe émergeant sur notre gauche, virage à gauche justement qui nous mène au pied de la cité et nous fait emprunter de petites rues empavées, en épingles à cheveux ! L'idée est donc d'atteindre le sommet du village par ces superbes ruelles qui fleurent bon le médiéval.
Très difficile début, petit bouchon, mais chapeau pour l'originalité de la chose... J'ai adoré !
La Halle de la place principale enfin atteinte, nous entamons une descente assez vertigineuse dans les voies qui auront tôt fait de nous ramener sur le plancher des vaches... Encooooore ! Vraiment original !
Une nouvelle escalade, franchie partiellement à pieds, nous fait admirer Cordes qui en ce point porte superbement bien son nom "sur ciel" : mer de nuages au pied de la cité, magnifique !
Nous poursuivons notre périple, tantôt par chemins agricoles, tantôt par sentiers, ça monte, ça descend, rarement c'est plat. Le paysage est agréable, mais que de verdure ! Etonnant comparativement au parcours de l'an passé, rocailleux et principalement arboré de petits chênes. Ici, c'est vert, fleuri, humide, bref printannier.
Déjà 22 kms au compteur, le temps est vite passé, une hésitation dans le parcours vite corrigée, et c'est le 1er ravito. Parfait. OliVtt est déjà loin devant, et mes compagnons du jour seront donc DegréCel, ZeMrHyde, Thb, Xavi, et tout le team LP à DegréCel...
Abricots secs, coca, p'tite tranche de saucisson, et zou, on renfourche les montures. Arf, ça grimpe juste après le ravito et gentiment nous escaladons la difficulté, l'occasion de papoter avec Phil de la prochaine Séquestroise (25 juin 2006) et d'embôiter la roue de Laurent (de la gym ;-)). Le Suech est atteint, ZeMrHyde nous abandonne et bifurque vers le parcours de 50 kms, les autres et moi-même, poursuivons sur notre objectif initial. Portion bitumeuse puis à nouveau du chemin.
Nous empruntons un sentier des plus boueux et c'est à se demander d'où vient l'eau qui compose cette mélasse : il n'a pas plu depuis belle lurette ! Episode à oublier, pompe à énergie, aucun intérêt !
Nos vélos alourdis et crépis nous continuons notre bonhomme de chemin par des chemins bien larges qui vont nous mener au point culminant du circuit : 500m. Belle altitude bien pénible à atteindre, mais le point de vue est superbe ! Au loin on distingue un cycliste qui escalade la longue grimpette. Tiens, on serait pas les derniers ?
Les douleurs sont vite oubliées lorsque nous attaquons la longue descente, malheureusement celle-ci se fait par piste ou bitume : quel gâchis ! Heureusement le final (300 derniers mètres) se fait par un sentier bien pentu, qui rappelle à nos montures que non, elles ne sont pas encore à la retraite, ni même punies. Ca descend fort, ça tournicote, bref c'est (enfin) du vrai VTT...
Joie de courte durée, le sentier se poursuit mais ça grimpe ! C'est alors que RockRider nous rejoint : le point lointain aperçu en haut de la dernière côte, c'était lui ! Il terminera la rando avec notre grupetto.
Re du bitume, un peu de sentier et après St-Pierre vient une grosse grosse descente, limite dangereuse : d'un côté du chemin c'est la paroi, de l'autre et 3 mètres plus bas, le ruisseau et au milieu une bonne grosse ornière qui ondule de gauche de droite. Bien technique la chose ! Nous en sortons sans bobos et ce petit épisode nous amène au 2ème ravito qui prend place à St-Martin-Laguépie. Mouarf, les organismes commencent à être entamés, les quelques 1200m. déjà engrangés se font sentir...
Lor31 a choisi (ou peut-être pas) l'endroit pour faire un peu de mécanique sur sa monture qui semble la lâcher : problème de pédalier semble-t-il. Une bonne pause plus tard nous repartons, abandonnant au passage une partie du team DegréCel et Xavi, qui n'en est qu'à sa 2ème rando officielle : bravo !
Nous reprenons le bon vieux GR36 et enchaînons les coups-de-cul assassins les uns derrière les autres... ça redevient roulant uniquement sur le plat. THB, un des neveux et moi sommes les plus entamés physiquement, les trois autres larons semblant nettement plus en cannes nous mettent systématiquement quelques dizaines de mètres à chaque nouvelle côte. Pfff !
Une superbe portion du GR nous fait descendre un sentier avec ondulations, marches, petit pont, escalier et pour finir un gué : sympathique passage. Je ne parle pas de la grimpette qui suit, nettement moins fun.
Après Mouzieys-Panens, nous retrouvons des sentiers plus joueurs et, à mon sens, plus emblématiques du potentiel VTTistique de la contrée : ondulations courtes entre les chênes, sur un sol mi-terreux, mi-rocailleux : le pied ! La superbe descente qui nous ramène au bord du Cérou fait l'unanimité, même les plus moribonds retrouvent le sourire.
Cordes nous montre sa face ouest, et nous en terminons de cette 17ème cordiolo par un dernier sentier qui nous ramène au coeur de Les Cabannes, près de 5 heures de pédalage, plus de 6 heures au total, après l'avoir quittée...
Les copains sont déjà changés, et c'est sous les applaudissements de la foule en délire que nous franchissons la ligne d'arrivée synonyme de saucisse(s) grillée(s). Petit débriefing rapide, nous sommes heureux d'avoir bouclé la boucle, THB et moi d'autant plus que c'était notre 1ère à plus de 60 !
Le nouveau parcours mis au point ne vaut pas les parcours des éditions passées... Sans doute est-ce décevant pour les sympathiques organisateurs que de lire ça, mais c'est ce que j'ai vraiment ressenti, et si physiquement je suis reparti calmé, niveau ludique et technique je suis resté grandement sur ma faim. Je pense ne pas être le seul dans ce cas, aussi je vote pour le rétablissement des parcours vers l'ouest de Cordes lors des prochaines éditions ! ;-)
Bon, je reviendrai quand même, ne serait-ce que pour la beauté des paysages, mais s'il est possible d'y adjoindre des parcours aussi sympas que ces dernières années, je signe de suite !
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (31)    Haut de page
Rendez-vous des VTTistes webeurs...  (0)
Photo de groupe (tout le monde n'y est pas)  (0)
Et c'est parti dans les ruelles de Cordes.  (0)
C'est original, mais super agréable !  (0)
Cordes...  (0)
... Sur-ciel ! D'où le nom !  (0)
ZeMrHyde de retour en pays tarnais.  (0)
Le neveu breton se souviendra de son épopée tarnaise...  (1)
DegréCel tout sourire dehors dépose un autre candidat, tout aussi heureux.  (0)
Premier ravito : impeccable.  (0)
THB  (0)
DegréCel  (1)
DegréCel's Bros  (0)
Passages boueux - entre marais et purin - que du bonheur...  (1)
DegréCel en franchissement de gué.  (1)
Xavi s'en sort.  (0)
Et une crevaison, une ! Ce sera la seule.  (0)
Vue depuis le point culminant. Le petit point au loin sur le chemin, c'est notre ami RR31...  (0)
RR31 dans une superbe descente.  (0)
Suivi de près par DegréCel.  (0)
Superbes paysages.  (0)
Thb en termine d'une autre belle descente.  (0)
2ème ravito au bord de l'eau.  (0)
Le pays est vraiment magnifique.  (0)
Ce petit passage (original) grimpe sévèrement.  (0)
DegréCel paisible.  (0)
Indiana Francis Jones.  (1)
Et ça monte, ça monte... La fin est rude.  (0)
Cordes s'offre enfin à nous ! Ouf !  (0)
Les "survivors" avec qui j'ai fini le parcours.  (2)
  (0)
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
Aucun commentaire à l'heure actuelle pour sur ce topo. Ecrire le premier ?
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact