Chain Reaction Cycles
Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (6) - Connectés (2) ]
 
Les 1180 de Bruniquel
 
Par berthali, le 26/03/2016.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 1753 fois.
 
 
 
Distance : 51 kms
Dénivelé : 1185 m+
Vit. moyenne : 13 km/h
Tps total : 04:20:00
Tps roulage : 03:50:00
Participants : AJ, Batfab, Berthali .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 3 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

C'est par ce splendide samedi de fin mars, qu'Alain, Fabrice et moi décidons d'aller rouler sur le top spot de Bruniquel pour ce qui sera une des meilleurs sorties depuis bien longtemps.

Le parcours a été préparé grâce à la précieuse trace d'Anne: http://www.plani-cycles.fr/traces/gps/vtt/best-of-bruniquel-a-la-matinee-0,3102,.html qui regroupe un florilège de descentes et singles forts sympathiques. Comme il faisait beau, et qu'on avait un peu de temps, on a décidé d'ajouter une montée en allant au cirque de Bône et ensuite passer par Saint Antonin.

Rendez vous au classique parking des poubelles puis gaz peu après 14h00.

Un petit bout de route pour s'échauffer, nécessaire malgré les 20°C et le grand soleil, avant d'attaquer la première montée plutôt régulière qui nous fait passer à travers 2 gués, et déjà des singles typiques de la région sous les voutes couvertes de mousse ou entre des murets. La montée sur la plateau par cette voie se fait très bien. En plus c'est sec, et pas trop cassant.

On arrive sur la plateau sans avoir trop puisé dans les réserves. Un mix de singles et chemins plus larges, nous amènent en haut de notre première descente vers Cazals, avec un premier point de vue magnifique sur les gorges de l'Aveyron (il y en aura bien d'autres!). Superbe descente, mêlant du roulant avec du plus technique, des cailloux, des dalles, mais rien qui ne fait peur. 150 plus bas, nous avons tous les 3 la banane!

Il est maintenant temps d'enchainer vers un magnifique single en balcon, abrité sous les arbres et les buis, tournicotant à volonté, qui passe juste au dessus de l'Aveyron, pour nous amener au pied de notre plat de résistance du jour en terme de montée: la piste pour monter vers le cirque de Bône. Elle nous a bien épuisé cette montée, pas roulante pour 2 sous, avec des cailloux roulants, des petites marches, et en plein soleil: à éviter en été, ou alors le matin car ca cogne dur. La vue reste magnifique.

Arrivés au somment, nous ne sommes pas tirés d'affaire pour autant, car nous avons sur plusieurs centaines de mètres, un single ultra cassant/ voire trialisant, qui nous pompe une énergie importante, pour passer tous ces cailloux qui se dressent sur le chemin étroit.

Nous prenons quand même le temps d'admirer les gorges, avec en ligne de mire Saint Antonin.

La descente est un vrai bonheur, enchainant les passages roulants, avec de belles épingles, et des moments un peu plus cassant, mais là encore, pas de quoi se faire peur, juste du grand plaisir, qui se finit par une partie bien roulante, puis la route pour aller à St Antonin où j'amène mes comparses du jour faire une visite express, avant de faire la pause goûter, de l'autre côté de l'Aveyron, profitant du ballet aérien des parapentes en face de nous.

Cette pause aura été nécessaire, car c'est ensuite 230m de D+ à la suite pour nous remonter sur le plateau. On avait pris le choix stratégique de le faire par la route, pour s'économiser et garder des forces pour la fin du parcours. Bien nous en a pris, même si c'est par des passages à 17 ou 18% qu'il a fallu passer.

Une fois au sommet, ce sont des pistes et petites routes non fréquentées, qui nous permettent de faire la transition vers le "site de Cazals" afin de récupérer la trace d'origine d'Anne sur le GR46 et rejoindre la partie sud est du parcours, nous amenant au haut de la descente avant Penne, qui débute par un joli single en balcon au dessus de la falaise, avant de plonger dans du très caillouteux. Au passage nous ratons une intersection et ne suivons plus notre trace, mais ce n'est pas grave, on rejoindra plus bas. Cette descente, était plus caillouteuse que les deux premières, avec une épingle bien serrée et un final pentu. Il valait mieux avoir les plombages bien attachés, au risque de les perdre!

Jusque là, les 3 descentes sont bien différentes, tant par l'environnement que par la nature du sol. On ne s'ennuie pas, et on n'a jamais l'impression de refaire la même chose.

Une transition par petite route sans voiture nous amène au pied du village de Penne et de son château, pour la dernière section du parcours où quasi 250 de D+ nous attendent encore sur ces 9 derniers kilomètres.

Heureusement, toute la montée initiale se fait sur la route, bienvenue du fait des pourcentages encore élevés et de la fatigue qui commence à se faire sentir. Le point de vue sur Penne est magnifique, et les photos sont une bonne excuse pour s'arrêter 30 secondes. Ensuite, c'est une successions de singles à cailloux, roulants ou non, qui finissent de prendre notre énergie pour nous amener en haut de la dernière descente. Par moments, le soleil rasant de face est gênant pour bien appréhender nos trajectoires et éviter de se planter dans un cailloux. On reprend un tout petit bout de la trace du départ à l'envers, et ensuite, gaz pour cette dernière descente, qu'on est heureux de ne pas avoir pris dans l'autre sens au départ, car c'est un enchainement de marches et autres cailloux en tous genres. Encore une fois on a vérifié que les plombages tenaient bien. Je suis passé tout proche d'une belle chute avec un cailloux qui s'est dérobé sous ma roue arrière, mais rattrapé rapidement fort heureusement, car entre le terrain cassant et mon prédécesseur qui me suçait la roue, le résultat n'aurait pas été très ragoutant!

Au final, une excellente sortie, dans un cadre magnifique avec des vues splendides, en empruntant un mix typique de ce qu'on peut trouver dans la région au niveau single. En plus, hormis quelques flaques, le terrain était bien sec. Gras et collant, cela aurait été une autre histoire par moments

Cette trace est à garder et à refaire!

Cette région est vraiment un top spot du VTT!

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (30)    Haut de page
1° gué au début de la 1° montée  (2)
ca monte tranquille pour le moment  (0)
2° gué, toujours dans la 1° montée  (1)
Ca commence à grimper pour de bon, mais ca roule!  (0)
on arrive sur le plateau  (0)
on fait tourner les jambes tranquille  (0)
Typique de la région  (0)
En haut de la decente vers Cazals  (1)
C'est parti: trace et paysages au top  (4)
liaison en single entre Brousse et la montée vers Bône  (4)
un méandre de l'Aveyron  (3)
On en chie, ca cogne  (7)
Dur dur!  (0)
Quasi en haut, avant le cirque de Bône  (0)
Les gorges  (2)
On profite de la vue  (1)
Single cassant et trialisant, mais vue imparable  (0)
St Antonin en ligne de mire  (1)
On va attaquer la descente  (0)
en bas du cirque, on peut envoyer sur le single  (0)
Pause goûter à St Antonin  (1)
Transition après la 3° montée  (0)
la partie roulante du GR46  (0)
  (0)
Soleil rasant, mousse dorée!  (0)
  (0)
Penne, vue d'en bas  (0)
Penne, vue d'en haut  (1)
Penne de l'autre face  (1)
Retour au bercail, Bruniquel  (1)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Yves100
 Le 29/03/2016 à 12h02.

Bruniquel c'est toujours très bon. 
Merci pour ce bon CR complet. Bravo à vous.

Et de la zique vibrante.

 

 galipo31
 Le 29/03/2016 à 11h14.

Bravo une belle balade

 gilou31
 Le 29/03/2016 à 10h48.

Bravo à la team et effectivement  Vincent avec comme dans la vidéo ...pas mal de rayons ... mais de soleil cette fois ! Cool

 vince8213
 Le 28/03/2016 à 22h07.
Vous avez eu une magnifique journée!! Belle balade
 berthali
 Le 27/03/2016 à 21h26.

Merci Alain pour la vidéo!

On voit bien que c'était loin d'être tout lisse Tongue out

 AJ
 Le 27/03/2016 à 19h58.

 

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact