Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (4) - Connectés (0) ]
 
Orgie de singles à Trespoux
 
Par berthali, le 21/10/2018.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 395 fois.
 
 
 
Distance : 53 kms
Dénivelé : 1300 m+
Vit. moyenne : 11 km/h
Tps total : 06:00:00
Tps roulage : 04:40:00
Participants : Alain, Cyril, Didier, Lionel, Yann .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 3 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

Avec les vacances de toussaint qui débutent, les contraintes habituelles de certains ne sont plus d'actualité, et l'envie de se faire encore une belle sortie à a journée grandit.

Du fait des pluies et dégâts sur l'Aude et la Montagne noire, notre choix s'arrête sur Trespoux, d'où tous ont gardé de superbes souvenirs de ce coin.

Sur la base de traces de précédentes randos et de sorties publiées, je prépare un circuit en 3 boucles, repassant par la voiture, pour pouvoir se ravitailler et ajuster les couches avec le temps changeant. 

 

C'est donc à 5 qu'on se retrouve pour une superbe journée de VTT, dans ce pays où les singles ne finissent jamais...

Action!

Vers 10h00, quand on commence à rouler, le brouillard est bien présent. On l'a depuis qu'on est parti de la maison. En voiture, on avait le secret espoir qu'il se dissipe en cours de route, mais pas de chance... Il n'est pas trop épais, mais bien humide malgré tout.

On attaque par une première boucle de 24 km qui va vers Douelle puis monte sur le causse qui domine la vallée du Lot, qu'on n'aura pas vue à cause de ce fameux brouillard. On avait un peu frais en partant de la voiture, mais les quasi 150m de D+ qu'on attaque après 2 km nous ont vite réchauffé. Ensuite, c'est quasi 10km d'un single en continu qui serpente, monte, tournicote, descend. On est toujours en prise. C'est énergivore, mais magnifique, typique de la région. Ce single se finit par une superbe descente, en flow, qui donne la banane à tout le monde. Un tout petit bout de route, et ça remonte sévère. Il faudra finir la dernière centaine de mètre en poussant car c'est droit dans la pente. On se dit, qu'on aurait préféré le descendre celui là! Petite pensée pour la St Micheloise (Cours), dont parait-il c'est la spécialité!

En haut, c'est reprise de singles, parfois moins évidents à suivre du fait d'un moindre passage. On jardine un tout petit peu autour d'une mangeoire à sangliers, mais rien de méchant. On commence à entendre en revanche à raison des chasseurs tout près, et on voit des chiens. Avec ce qui s'est passé les derniers temps, on est sur nos gardes. On s'arrange pour être audibles, et éviter de nous faire tirer dessus. Un VTTiste ariégeois aura eu moins de chance que nous ce dimanche (son épaule va s'en souvenir longtemps).

Pour finir cette boucle, on passe par quelques singles en balcon, puis c'est la descente finale. Un vrai régal. On a les yeux qui brillent. En revanche, on a tous les maillots trempés par les deux faces, entre le brouillard et la transpiration.

Le passage par les stands permettra de se sécher, se changer et faire le plein d'énergie. Quand on repart, le temps commence à se dégager. La montée finale de la rando de 2017 (segment les Savarines) permet de vite nous remettre en température. Elle parait moins méchante quand elle n'est pas tout à la fin de la sortie.

On passe par Trespoux, et là le ciel s'est complètement vidé de ses nuages et brumes. Le temps devient juste parfait, et c'est l'occasion de retirer les manches avant d'attaquer le superbe secteur des travers de Merle avec des vues sur Flottes. C'est une succession de singles tout d'abord rapides dans la combe, puis en crête, et enfin dans les cailloux, avec des superbes vues. Tout le monde a le sourire jusqu'aux oreilles. Dans notre précipitation, on se trompe de single et on manque la troisième descente du secteur, mais ce n'est pas grave, on a pris un autre top chemin.

On repasse par la voiture pour manger une barre et on est tous d'accord pour aller faire la troisième boucle qui va encore nous régaler. D'abord une montée douce dans les arbres couverts de mousse, ambiance Harry Potter (mais du Lot) puis la pente se relève progressivement pour bien piquer à la fin. On se retrouve sur le Causse à nouveau, près à attaquer non pas la cerise, mais le seau de cerises sur la gâteau! Ça commence par une descente sur la crête, puis dans la forêt dans la combe, pour finir par un single rapide entre les arbres de pas loin de 4km encore. On se dit que notre "Canyon" de Bouconne, c'est petit joueur à côté!

De retour à la voiture, tout le monde est enchanté de cette journée, et on est tous d'accord pour dire qu'il faudra revenir dans ce pays où les singles ne finissent jamais!

 

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (12)    Haut de page
Dans les singles vers Drouelle  (3)
Lionel  (2)
Yann, la troupe le suit  (0)
Cyril, Didier en embuscade  (0)
Didier  (0)
Yann, trop rapide  (1)
Repos  (0)
En arrivant vers Trespoux  (2)
La vue se dégage  (0)
Lionel, avant une descente de l'après midi  (0)
Yann, prêt à en découdre  (0)
Au tour de Cyril et Didier  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Did31
 Le 23/10/2018 à 20h27.

Merci Lionel pour le CR et cette belle video.  

 AJ
 Le 23/10/2018 à 12h29.

Merci Lionel pour le CR bien fidèle à la superbe journée que l'on a passée et la vidéo. Super choix de musique !

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact