Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (11) - Connectés (2) ]
 
Orsalher 2018 - 48km
 
Par berthali, le 24/06/2018.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 715 fois.
 
 
 
Distance : 48 kms
Dénivelé : 1750 m+
Vit. moyenne : 11 km/h
Tps total : 06:00:00
Tps roulage : 04:15:00
Participants : AJ31, DID31, Remi, Yann32, 300 autres .
 
Niveau :    Sportif
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 3 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

C'est à 5 bien motivés qu'on se rend à Oust pour cette Orsalher 2018 dont on nous a vanté ses descentes des éditions passées, surtout que cette année le beau temps est au rendez vous, et les sentiers ont pu sécher des pluies abondantes des semaines passées. Le film de la sortie en images qui bougent: 

Pré-inscrits par internet, l'inscription est rapide. On nous donne au passage un bidon aux couleurs de la rando, le bon repas et le bon photo pour récupérer un tirage à la fin de la rando. S'est glissée dans l'enveloppe également un ticket de tombola.

Mis à part Rémi, on a prévu de partir sur le 60 km /2300m.

Le temps est idéal, on se met en selle vers 8h45, pour aller chercher un premier single où va nous attendre le photographe puis commencer une belle petite grimpette et des singles en forêt. Le ton est donné.

 S'en suit déjà des belles montées sur pistes, pas trop cassantes, mais avec des pourcentages qui font monter cardio et température.

8km qu'on est partis, le premier ravito nous attend déjà. Et on n'en manquera pas tout au long du parcours. Ils ne seront pas très gros, mais réguliers, permettant de boire un coup et se mettre un quelque chose sous la dent régulièrement.

Il faut maintenant monter pendant une dizaine de kilomètres jusqu'au deuxième point ravito (qui sera aussi le 6°). Juste après, un bon raidar sur un chemin heureusement bien nettoyé, car il grimpe fort le cochon, pour aller au col de l'Artigue (11% de moyenne sur presque 1.5km). La récompense est la descente qui suit, d'abord en balcon avec cette vue magnifique, puis en sous bois, sur cette trace propre et sèche, peu caillouteuse, où le sourire arrive très vite. Malheureusement pour moi, je serai bouchonné une partie de la descente, mais ce n'est pas bien grave.

On arrive ensuite sur la petite route qui nous permet de monter au col de Catchaudégué, où nous attend le ravito 3 (et 5), avant d'attaquer le plat de résistance de la sortie avec la montée vers le Bouirex et ses 10km et presque 700 de D+ d'un coup. On a pris notre temps, on a profité du paysage, et en haut c'est la spectacle grand écran / panoramique! C'est magnifique. Re petite pause casse croûte, mais léger car il y a eu plus de monde que prévu qui est monté en haut.

On en profite pour mettre les protections, et LA descente nous attend. On finit de grimper ce qu'il reste, une petit photo de groupe et et feu! Pour pas longtemps, car on entendra un gros bang juste après être partis.

Rémi casse un rayon, qui le fait crever, et s'en suit 40 minutes de réparation / bricolage avant de repartir. Il faudra mettre une chambre, car en cassant l'écrou a transpercé le fond de jante qui n'est plus étanche.

Remis en ordre de marche, on attaque cette descente qu'on qualifier de Caviar! Elle tourne joliment entre les arbres. Pas cassante, en flow, avec juste quelques cailloux auxquels il faut faire attention, on prend un pied terrible. On voudrait que ça continue encore plus, même si en 3km on perd presque 600m! C'est au total environ 8 à 9 minutes de pied total.

Malheureusement pour Rémi, il a encore crevé, cette fois, à cause d'épines qu'on avait oublié de retirer du pneu. On l'attend au col et c'est Didier, en bon porteur d'eau qui viendra à la rescousse chercher une nouvelle chambre à air que je donnerai pour réparer.

Rémi arrive enfin. A la vue de l'heure qu'il est (autour de 14h00), on se dit avec Alain qu'on va rester sur le 48 et rentrer avec Rémi. Didier et Yann sont encore chauds pour aller chercher 500m de D+ supplémentaire.

On repart en commençant par un beau morceau de bravoure, surtout après s'être arrêtés presque 30 minutes, pour aller rechercher le col de l'Artigue. Ensuite, c'est 5 km de descente qui s’enchaînent avec alternance de passage découverts et en sous bois pour atteindre Seix, où nos chemins se sépareront du reste de l'équipe.

Direction Oust, pour récupérer notre superbe photo tirée au format 15x23 sen qualité pro, puis notre repas. On avait peur qu'il n'y ait plus rien, et même Didier et Yann qui sont arrivés ~1h30 après nous on eu aussi droit à quelque chose à manger.

Didier, a même été l'heureux lauréat qu'un des lots de la tombola et repartir avec une caissette de charcutaille.

Vraiment, quand on vient sur l'Orsalher, on en a pour son argent!!!

On reviendra, c'est certain.

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (20)    Haut de page
La plaque  (0)
  (1)
  (0)
  (1)
  (0)
  (1)
  (0)
  (1)
  (0)
Panorama depuis le Bouirex  (1)
  (0)
  (0)
Ca bout d'impatience!  (1)
La team du jour, juste avant la crevaison  (0)
Le casse croûte, compris dans l'inscription  (1)
Alain  (0)
Didier  (0)
Lionel  (0)
Rémi  (0)
Yann  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 CCY9
 Le 26/06/2018 à 19h35.

Merci Lionel pour les photos, le texte et la vidéo.

Hélas , comme vous étiez un peu en retard le matin on a pas pu faire le début ensemble.Smile 

Bravo à Yann et  Didier pour le 60 km et sa dernière boucle infernale.Tongue out

 AJ
 Le 26/06/2018 à 18h04.

Lionel, merci pour le CR et la vidéo.

Avec la météo de cette année, on a eu droit à de superbes paysages tout au long de la rando. Les sentiers bien secs nous ont aussi permis de profiter des descentes à fond.

Plus généralement, c'est une rando à ne pas rater. Pour 12 euros, on a droit à une organisation impeccable (ravitos, balisage, bénévoles sympas et disponibles), un parcours top, des paysages magnifiques, 6 ravitos, 1 repas complet à la fin, 1 photo prise et développée par un pro, une tombola, ... Je sais qu'on dit ça chaque année mais chaque année on est au RDV et on se régale. Bravo aux organisateurs!! 

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact