Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (12) - Connectés (2) ]
 
Payolle
 
Par pierrot32, le 03/06/2007.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 4257 fois.
 
 
 
Distance : 35 kms
Dénivelé : 1100 m+
Vit. moyenne : 10 km/h
Tps total : 04:30:00
Tps roulage : 03:30:00
Participants : Pierrot 32, Philippe .
 
Niveau :    Engagé
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 1 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Profitant de ce week-end sans pluie, direction payolle pour un des plus beau parcours que je connaisse dans le 65. C'est mal parti car sur le parking, un commerçant nous annonce la pluie pour avant midi (on embarque les blousons).

Dès la sortie du parking, on se met dans le rouge en coupant par une bute pour rejoindre le plateau, on continue dans l'herbe, ça secoue et ça tire les jambes. Direction le courtaou des Esclozes par les sentiers balisés FFC (noir 17 je crois) la montée se fait par une piste puis par un sentier herbeux (rendement 0). On arrive bien essoufflés au courtaou mais c'est beau. On continue par le sentier balisé (plat) jusqu'à la crête et on décide de couper en longeant la crête pour éviter la piste (pas de balisage FFC). C'est laborieux au début (un peu de poussage) mais superbe sur la fin. On rejoint la piste que l'on prend sur la gauche et on récupère un chemin PR qui plonge à droite dans la foret balisé d'un trait peint jaune. On finit par quitter ce sentier balisé pour rejoindre la route qui descend à campan. On retrouve le balisage.

Après une montée bien rude et cassante, la descente est vraiment magnique jusque là.

On emprunte ensuite la route goudronnée et parfois défoncée qui monte au col de bérède (450 de D+ pour 5 kms), c'est long et pas reposant.

On mange un petit bout au col (jambon, magret fumé, saucisson...) et on repart pour le col d'aspin par une piste bien raide au début puis qui ondule dans la foret (un poussage de 100m pour nous). A la sortie de la foret, la piste devient single et plonge dans la prairie vers la route qui monte au col d'aspin, c'est propre, c'est beau, ça va vite. Après 500 m de route, on rejoint le col d'aspin, il est plus de midi est il ne pleut pas, on décide de continuer jusqu'à la hourquette d'ancizan.

Avant de rejoindre le single magique, il faut monter sur la crête ( la dernière fois, nous avions pris la piste la plus à gauche et c'est un calvaire (raide, défoncé, glissant...). Cette fois ci nous décidons de suivre le sentier balisé rouge 18 qui monte plus tranquillement même si les 18 % sont atteints sur la fin. A la fin de la piste le single magique qui contourne le plo del naou.

Le départ n'est pas facile car en montée, creusé et défoncé par les sabots des vaches, dès que la pente s'inverse, le single devient une merveille car propre, joueur, peu dangereux et en plus, la vue s'ouvre de la vallée qui monte de campan jusqu'à la hourquete d'ancizan. Cet endroit est magique entre la bruyère, les sources et les myrtilles. On arrive vite à la hourquette d'ancizan.

De là il y a possibilité de rejoindre le lac d'arou par un sentier roulable à 85 % (poussage de 15 à 20 minutes sur la fin . Celà permet d'abord d'accéder à un coin superbe dans une ambiance presque haute montagne et de rejoindre des prairies idéales pour le freeride au dessus des cabanes de camoudiet (j'ai mis quelques photos de lorsque nous l'avons fait en octobre dernier).

Malheureusement pour nous aujourd'hui, on est cuit et on décide de descendre dans les prairies sous la hourquette d'ancizan pour rejoindre la plagne puis un peu de route (100 m) et de descendre jusqu'à payolle par le courtaou d'artigou). Petit conseil au passage, vers 1234 m en rejoignant la route, la suivre sur la droite sur quelques centaines de mètres pour rejoindre un single joueur qui la longe sur la droite jusqu'au lac. celà évite de finir par la piste.

Cette rando est magnifique même si la montée au col de bérède n'a pas un grand intéret ne serait-ce que d'éviter la circulation de la route du soulor. Tout le reste est grandiose et quand il est enchaîné avec la montée au lac d'arou en fait un edes plus belle sortie du coin.

Nota : il est possible de monter à l'aspin par la dernière descente (courtaou d'artigou) puis en rejoignant les cabanes de la hosse, le clot des artigous par piste et single puis emprunter en partie le chemin de jouaniche jusqu'à rejoindre la piste qui traverse la montagne et rejoint l'aspin.

En restant 2 ou 3 jours dans la région, vous pourriez le second jour en partant de bagnères enchainer casque du lhéris et monnné + allées dramatiques et le 3 ème jour la montée au pic du midi depuis le tourmalet et la descente jusqu'à artigue.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (18)    Haut de page
photo datant d'octobre 2006 (freeride)  (0)
vue sur le pic du midi pas bouché en 2006  (0)
avant de rejoindre le lac d'arou (2006)  (0)
le lac d'arou  (1)
les fameuses prairies, chacun sa trace (2006)  (0)
single pour rejoindre les prairies freeride (2006)  (0)
avant d'entamer le petit raidillon avnt le courtaou des esclozes  (0)
repos du guerrier et point de vue depuis me courtaou  (0)
le chemin parcouru depuis payolle (le coin est superbe)  (0)
après un peu de jardinage hors sentier sur la crête, petit single bien agréable pour éviter la route  (0)
entre le col d'aspin et la hourquette d'ancizan  (0)
le pic du midi est bien bouché aujourd'hui  (0)
début du single magique qui contourne le plo del naou  (0)
vu sur le lac de payolle depuis le single  (0)
single suite  (0)
vu sur des prairies entre le lac d'arou et le pla de bouhouèrès (freeride magique)  (0)
et croise des sources  (0)
le single ondule sur la crête  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 jfd_
 Le 16/06/2007 à 23h21.
Je peux te ramener faire de la vraie montagne quand tu le souhaites
 jpr31
 Le 07/06/2007 à 14h03.
Trés alléchants...! ces pyrénées...
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact