Chain Reaction Cycles
Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (3) - Connectés (0) ]
 
Raid des Chapelles 2K18
 
Par AJ, le 18/03/2018.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 782 fois.
 
 
 
Distance : 55 kms
Dénivelé : 2872 m+
Vit. moyenne : 8 km/h
Tps total : 09:20:00
Tps roulage : 07:11:00
Participants : ...Did31, AJ .
 
Niveau :    Engagé
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 2 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
Fichiers disponibles :
Aucun fichier disponible à ce jour.
 
 
- Compte-rendu -
 
 

 

 

18 mars 2018, 6h30, Arles sur Tech (66), Centre de Pleine Nature Sud Canigó, 0°c.

Avec Didier, nous allons nous mesurer au raid des Chapelles 2K18 version raidillon.

6h56, tout est prêt. La plaque est fixée au cintre. C'est parti !

Rapidement, nous empruntons une petite route goudronnée. Pendant 5 km et 45 minutes d'effort, elle va nous permettre de gagner plus de 500m d'altitude jusqu'à Can Rigall. Les premiers lacets se font bien mais très vite la pente s'intensifie et dans certains passages, il faut appuyer très fort sur les pédales. Nous pensons être en haut. Et bien non ! Il reste encore 700m à se cogner à pied en poussant ou en portant le vélo pour prendre encore 100m de D+. Le panorama sur le Canigou enneigé est superbe. Au sol, le gel est bien présent.

Nous basculons ensuite dans la première descente de la journée. Le terrain est humide mais cela ne glisse pas trop. Les premiers passages se font bien puis on arrive dans la zone des épingles de Can Rigall. Impossible de les compter tellement il y en a. Certaines sont bien serrées mais faisables. D'autres, par contre, dépassent nos capacités donc on joue la sécurité et on marche un peu. En plus le terrain se fait un peu plus rocheux. Les deux cumulés rendent certains passages bien plus compliqués. Enfin, le plaisir est là et en bas, le sourire est de rigueur sur les visages des riders ravis.


Après un retour au départ pour le premier ravito, nous prenons la direction d'Amélie les Bains par une petite côte suivie d'une belle petite descente se terminant dans les escaliers de la ville.

A la sortie d'Amélie les Bains, c'est reparti pour une phase d'ascension. Celle-ci se fait sans portage sur 4km de route goudronnée pour remonter d'environ 300m d'altitude. La dégringolade qui suit est bien bonne également. Elle est plus sèche, plus courte que la précédente, moins technique aussi et on peut aller plus vite. Elle nous amène au second ravito à Palalda.


Ensuite, la grosse ascension du parcours se profile. Pratiquement 12km de montée entrecoupée de quelques descentes bien sympas mais traitresses quant à l'altitude à gagner. Et là, il n'est plus question de routes goudronnées ni de pistes !! Non, c'est du petit sentier où chaque mètre se gagne à la force du jarret ! Cela me semble interminable ! On arrive sur une petite route. On se dit qu'on tient le bon bout. Pam, ça repart à gauche par un portage sur des marches taillées dans la pierre puis c'est à nouveau de la petite sente bien energivore. Parfois, on marche ou on porte le vélo. On débouche enfin sur une piste. Le panorama est superbe. On voit même la mer Mediterranée au loin.

C'est la fin des souffrances. Pas encore !! La piste commence à se relever et ça monte. C'est dur mais je serre les dents. Didier est loin devant. Après un virage, c'est un raidard terrible. Je mets tout ce j'ai et … ca y est, on est au troisième ravito au coll de la Reducta. On a pris 700m d'altitude. La descente est pour bientôt.

Après le ravito, on continue par la piste. Il y a de la neige sur les bords du chemin. Puis, un sentier part sur la gauche, c'est beau, c'est bon, ça descend !!! C'est parti pour une dégringolade magnifique(D- 600m) tour à tour sauvage, engagée, joueuse, avec des vues superbes, en un mot grandiose.

En bas, on se demande si on on s'engage sur la dernière boucle. Les organisateurs (bien sympas comme tout au long de la rando) et quelques riders nous promettent une descente d'enfer mais il faut reprendre les 600m qu'on vient de descendre. La montée se fait par la piste mais c'est dur. Didier s'envole. Après 7km et 1h d'effort, j'atteins le sommet. Surprise, Didier n'est pas là ! Il a oublié de bifurquer et est allé trop loin ! Il revient rapidement sur la trace et on s'engage dans la descente dite des wagonnets. On ne nous avait pas menti ! Elle est sensationnelle du début à la fin. Didier en profite pour faire une belle cabriole sans gravité heureusement.


 

De retour à Arles sur Tech, on regagne l'arrivée par un passage en ville. On savoure notre journée. On apprécie à sa juste valeur d'avoir bouclé le parcours car on avait de serieux doutes avant de se lancer dans cette aventure.

A l'arrivée, Didier file rapidement et je commence seul le repas servi par les organisateurs. Puis, Yves et quelques Maillons Libres bien sympathiques s'installent à côté. Ils viennent d'achever le Raidhard. On en profite pour évoquer les parcours, les moments rudes et les superbes descentes. C'est toujours très agréable d'échanger avec les autres riders. Dommage, je dois rentrer sur Toulouse sans trop m'attarder sinon j'aurai bien continué à bavarder.

 

Le Raidillon des chapelles même s'il est plus facile que son grand frère le raidhard reste un vrai raid dur avec des montées rudes, des paysages magnifiques et de superbes descentes engagées.

L'organisation semble parfaite autant en amont que le jour J. Rien ne manque. Merci et bravo aux organisateurs.

 

Qui m'accompagne en 2019 ?

 

La vidéo issue des prises du vue de Didier pour la majeure partie.


 

 

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (29)    Haut de page
Sur le premier sommet, vue magnifique...  (1)
Descente avec panorama.  (3)
Didier.  (2)
Puis moi !  (0)
Première descente.  (0)
Belle vue.  (0)
Deuxième descente.  (0)
Encore un beau point de vue.  (0)
Dans la troisième montée, vue sur la mer Méditerranée au loin.  (0)
Au coll de la Reducta.  (1)
La neige peu après le coll de la Reducta.  (0)
Panorama dans la troisème descente.  (0)
En action dans la troisième descente.  (1)
Toujours dans la même dégringolade.  (0)
Une autre vue.  (0)
Le sentier est à gauche sur la roche !   (1)
Exemple de passage topissime.  (0)
Dans la dernière descente.  (2)
Didier.  (1)
Passage technique.  (0)
Top!  (0)
Encore top!  (0)
Et ça continue!  (0)
  (0)
Dans la dernière descente dite des wagonnets, le sentier est juste devant, la vue est superbe.  (0)
Belle cascade sans blessure heureusement.  (5)
Toujours dans la descente des wagonnets mais en regardant de l'autre côté.  (0)
Arrivée en vue.  (0)
Photo empruntée à Yves des Maillons Libres. Merci pour le partage pendant le repas.  (3)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 PHILIPPE11
 Le 29/03/2018 à 21h34.

chouette compte rendu

 

 AJ
 Le 25/03/2018 à 11h19.

Ca vaut vraiment le coup de s'entraîner. Personnellement, je pense vraiment être au rendez-vous l'an prochain.

 berthali
 Le 24/03/2018 à 19h15.

Bravo, magnifique, splendide.? Du très grand VTT qui se mérite!!!

 cube11
 Le 24/03/2018 à 13h42.

Chapeau Alain ça donne envie de ce le faire.

 chouchou1193
 Le 24/03/2018 à 12h32.

Super Alain je regrette presque de ne pas être venue...mais j'ai tellement galéré l'année dernière Sealed il me reste 1 an pour me préparer pour la prochaine édition! Wink

 guinessvtt
 Le 23/03/2018 à 19h56.

Bravo! On y sera l'année prochaine alors!

 galipo31
 Le 22/03/2018 à 22h23.
bug ios
 galipo31
 Le 22/03/2018 à 22h23.
Bravo pour ce long effort, heureusement la météo était top.
 galipo31
 Le 22/03/2018 à 22h23.
Bravo pour ce long effort, heureusement la météo était top.
 gilou31
 Le 22/03/2018 à 21h21.

Bravo Alain pour le CR , les tofs et la Vidéo ;-)

Encore Bravo !

 grosplac
 Le 22/03/2018 à 20h58.

Merci AJ, tu as bien résumé l'ambiance de ce raid, c'est en effet la référence sur le plan difficultés et paysage avec la transv biensur!!!

 Yves100
 Le 22/03/2018 à 19h48.

Super raid qui devient une belle référence au fil des ans. 

Très costaud et purement VDM !

Bravo AJ, à un de ces quatre Smile

 

 

 AJ
 Le 22/03/2018 à 13h35.

Yann, quand tu décides d'y aller, si je suis dispo, je veux bien t'accompagner.

 yann32
 Le 22/03/2018 à 13h32.

Superbe ! C'est du lourd. Je me ferais bien la trace, ... en 2 fois ! Avec quelques degrés de plus et complètement sec, et un peu moins de souffrance, ça doit être encore plus top. Bravo encore à vous, il fallait le faire.

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact