Chain Reaction Cycles
Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (4) - Connectés (0) ]
 
Raid en Astarac - Simorre 2017
 
Par berthali, le 02/09/2017.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 431 fois.
 
 
 
Distance : 41 kms
Dénivelé : 1110 m+
Vit. moyenne : 13 km/h
Tps total : 04:15:00
Tps roulage : 03:15:00
Participants : Galipo31 .
 
Niveau :    Sportif
 
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

En ce premier week end de Septembre, le Roc Minervois avait la cote: un lieu superbe, une belle météo prévue, une quille de production locale en cadeau, et des sentiers toujours au top, mais la distance et l'heure nécessaire de réveil auront eu raison de moi.

Au hasard de divagations sur Facebook, je vois le flyer de la rando de Simorre, que j'avais faite en décalé l'année dernière avec Alain: bingo! Bruno sera de la partie également.

Petite "angoisse" pendant la semaine, ce sont 40mm d'eau tombés mercredi soir / jeudi matin qui nous font craindre un sol collant/glissant, vu que le terrain est argileux. Il retombe à la maison quelques millimètres vendredi soir, mais finalement rien qui aura gêné.

On arrive vers 8h15 au stade / départ des circuits. Pour la modique somme de 5€ (pour les non licenciés), on s'inscrit en 2 minutes. J'avale un café et une part de 4/4 et nous voilà prêts pour le départ "groupé".

Bruno, voulant montrer le maillot sera le premier à attaquer la montée. Mais ni lui ni moi ne le resteront bien longtemps. Nous sommes partis pour le 43, et ça monte sec d'entrée. L'échauffement est instantané. On attaque les rampailloux, pujades et autres coups de cul en entrée. Le peloton s'étire. Le circuit empruntant un peu de goudron dans les premiers kilomètres laisse sa place aux singles et autres chemins, qui auront été bien variés tout au long de la sortie. La bonne nouvelle est que le terrai est parfait, humide juste ce qu'il faut. Pas de poussière, et bon grip, ce qui est agréable dans ces singles tourmentés, où il faut faire attention pour ne pas accrocher le guidon dans les arbres parfois bien trop proches les uns des autres!

Au km 15, c'est le premier ravito. Déjà 460m de D+ avalés. Le ravito est sommaire, mais vu le prix, on ne va pas se plaindre, car on sait qu'un sandwich et une bière nous attendent à l'arrivée. C'est reparti pour le plat de résistance, c'est à dire des Zig et des Zags qui montent et descendent à flanc de coteau. C'est la partie technique de la rando, qu'on a la possibilité de shunter si on le souhaite, grâce au très bon balisage. Même si on est loin d'être dans une forme olympique, on s'y colle, et on va y laisser environ un bon litre de sueur chacun. Même s'il faisait 12°C en partant de la maison le matin, on n'a pas froid du tout!

Au total ce seront 5 montées / descentes successives, bien raides qui vont s’enchaîner, et font passer dans des zones où la vitesse est compliquée, et où il faut jouer du guidon, parfois sur des mini montagnes russes. Encore une fois, le grip est très bon. On va y passer plus de 320 m de D+ en 6.5 km, mais surtout avec des passages à 15 ou 20%

A ce moment, je suis complètement à plat, et si j'vais eu la possibilité d'arrêter, je l'aurais fait: manque de grosses sorties dernièrement suite à mes diverses chutes, peut être pas assez mangé. Bref, pas la grande forme, mais pas le choix il faut continuer.

Au km 25, arrive le 2° ravito, copier/collé du 1°. Ce coup ci, je m'enfile deux gels en plus! On a 815 m de D+ dans les jambes. 

C'est reparti, et maintenant c'est plus roulant, plus plat, et petit à petit les watts reviennent, tout comme Bruno. La moyenne remonte. Au passage, on n'est pas gêné par le monde, on doit être dans les derniers...

La suite s’enchaîne bien. Par moment, le vent est légèrement de face, mais ne nous gêne pas trop.

Dernière bifurcation, à quelques kilomètres de l'arrivée. Simorre est presque en vue. Soit c'est à droite et on rentre sur le plat, soit on se fait une dernière côte, qui nous promet une dernière descente. Finalement, c'est moi qui convainc Bruno d'aller se la faire.

Ca monte d'abord par la route, avec le vent dans le dos, puis single, puis chemin "traouqué", et le raidar final > 15% finira de faire monter le cardio, mais la forme revenue, je passe tout sur le vélo. On y est presque, il ne reste que la belle et longue descente, déjà empruntée l'année dernière, pour rentrer. Bruno passe devant, je le suis pour le filmer. Ca file entre les arbres, qui sont un poil moins serrés que dans la première partie. C'est bon! Il y a du flow, de la pente comme il faut et nous sommes en bas. Le stade est en vue. 

Une fois arrivés, en échange du bon donné à l'inscription, c'est un sandwich ventrêche et une bière qui nous sont tendus. Ils ne feront pas long feu!

Au passage, les organisateurs font une remise de prix tirés au sort parmi les participants, et pour récompenser les clubs les plus présents.

Nous aurons donc passé une très bonne matinée, même s'il faut avouer que par moments, ça a été dur physiquement pour nous, mais on est arrivés au bout!

Félicitations à l'organisation pour le balisage nickel: impossible de se perdre. Les chemins sont très bien entretenus.

Un conseil, allez y faire un tour, ... si ce n'est pas trop gras.

Et voici la petite vidéo:

 

 

 
 
- Aperçu des photos -
     Haut de page
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Romain65
 Le 04/09/2017 à 08h39.

Merci pour ce CR qui donne vraiment envie d'aller rouler à Simorre !

 berthali
 Le 03/09/2017 à 23h08.
Pourquoi pas, mais il ne faut pas qu'il pleuve trop avant!
 AJ
 Le 03/09/2017 à 21h38.

Merci pour le CR Lionel.

Simorre est effectivement un endroit où on peut se faire plaisir en VTT sans aller très loin. J'ai fait le parcours de l'an dernier deux fois (1 fois le jour J et 1 fois quelques semaines plus tard avec Lionel) et c'était top les deux fois. Je suis partant pour un remake dans les semaines qui viennent. Lionel, c'est toi qui m'accompagne cette fois-ci?

 galipo31
 Le 02/09/2017 à 23h40.
Merci Lionel pour le CR et la vidéo, une bien belle balade top à cette période de l'année sur les beaux chemins VTT de Simorre, les conditions météo étaient aussi excellente, quand à l'accueil il est toujours excellent merci au Guidon Simorrains. A l'année prochaine.
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact