Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (11) - Connectés (0) ]
 
Raid VTT Cazilhac - Salagou
 
Par Renaudu11, le 25/05/2012.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 1496 fois.
 
 
 
Distance : 230 kms
Dénivelé : 5000 m+
Vit. moyenne : 10 km/h
Tps total : 24:00:00
Tps roulage : 24:00:00
Participants : .
 
Niveau :    Engagé
 
 
 
- Aperçus - Traces -
 
Fichiers disponibles :
Aucun fichier disponible à ce jour.
 
 
- Compte-rendu -
 
 

Le Raid Cazilhac – Salagou, un défi, une passion… une formidable évasion. Je suis passionné par la randonnée ou les sport mécaniques et je me suis engagé le 25 Mai dernier à la 17eme édition du raid VTT qu’organise mon club. Je suis un habitué et je garde un souvenir marqué par la difficulté de la version 2011. Les dénivelles y approchaient les 3000m. Au programme, 3 étapes. La première, c’est comme une mise en jambe, la seconde est intéressante et la troisième fini en apothéose avec une arrivée sur les terres rouges du Salagou.

Ce dernier jour, c’était le plus dur, mais c’était aussi du très bon. Les contreforts de l’Hérault sont vraiment de toute beauté. Au départ d’Olargues prés du Caroux nous arpentons les flans des collines par de petits sentiers arborés  joignant les petit villages qui ont gardé leur parfum d’antan. L’air est doux, le soleil léger. Nous en profitons avant d’aborder la plus grosse ascension de la journée ; c’est dur, mais on aime ça ; c’est ce que l’on appelle le goùt de l’effort. Les ascensions se succèdent séparées par des descentes endiablés. Pas très techniques mais rapides, nous fonçons comme des dératés. Les dépassement se font dans les épingles à cheveux, deux solutions : soit freiner plus fort que celui de devant, soit le coincer en plein virage (technique block pass). En 1 minute nous descendons l’équivalent d’une heure de montée, mais on est comme des dingues. Suite au repas de midi la chaleur associé à la digestion font que les montées montent haut, les côtes coûtent et les mollets molissent. Le goût de l’effort vire au dégoût des plus forts ! C’est au mental que je compte rejoindre le fameux lac ; et ça marche, au troisième jour, le corps est entré dans rythme spécial, l’énergie est là ; j’appuyais toujours plus fort sur les pédales et jamais les crampes n’arrivaient. Au final, en contournant le lac, nous nous sentions comme des petits oiseaux… La géologie du bord du lac a crée un dédale de bosses dévégétalisées sur lesquelles nous nous régalons.

La suite de ce périple n’est plus que réjouisance dans ça plus simple expression. Une table, des bancs et un groupe d’amis. Tard dans la nuit, nous bavardons de tout et de VTT bien sûr.

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (10)    Haut de page
  (2)
Presque le lac du Salagou  (1)
avant Montirat  (0)
  (2)
  (1)
  (0)
Le musée vient à nous  (0)
  (1)
  (0)
  (1)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Renaudu11
 Le 24/06/2012 à 23h30.

Le parcours était identique à 50%. En 2008 je l'avais fait dans le 4x4. La prochaine version ira à la Franqui ou peut être argeles voir même en Espagne... les débats sont ouverts!

 PHILIPPE11
 Le 11/06/2012 à 07h55.

En 2008

 gilou31
 Le 10/06/2012 à 19h47.

superbe en effet !

 PHILIPPE11
 Le 10/06/2012 à 17h33.

Bravo.

Nous avions gouté ce parcours ou à peu près en 2009 je crois. faudrait qu'on y revienne.

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact