Chain Reaction Cycles
Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (12) - Connectés (1) ]
 
Raid VTT des Monts d Ardèche
 
Par Summy, le 28/06/2008.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 1544 fois.
 
 
 
Distance : 130 kms
Dénivelé : 4000 m+
Vit. moyenne : 13 km/h
Tps total : 10:30:00
Tps roulage : 09:52:00
Participants : Summy, Toulouzinzin, pas mal de forumeurs .
 
Niveau :    Sportif
 
 
 
- Aperçus - Traces -
 
Fichiers disponibles :
Aucun fichier disponible à ce jour.
 
 
- Compte-rendu -
 
 
Vendredi
Après une pause le jeudi soir chez les parents de Nico où nous faisons le plein de bon plats, nous prenons la route à 6h45 direction l'ardèche par les petites routes. Passer Rodez, Mende et Langogne, la route est de plus en plus belle et sinueuse avec passage dans les gorges de la haute loire qui rappelle certains paysages corses... sublime ! Chaque virage donne un peu plus envie de sortir les vélos tant il y a de beaux chemins. Mais l'heure avance et il faut etre avant 13h au Cheylard pour retirer les plaques de course.
Après un picnic dans le champ qui sert de parking (à St Cierge, sur les hauteurs du Cheylard), on retrouve Lionel et Tof qui arrivent de suisse et quelques autres têtes connues des forums. L'excitation monte doucement et on se rapproche du départ ou le speaker nous brief sur les 3 jours à venir. Bonne ambiance, un peu de stress vu le caractère compèt de l'évènement et paff le départ est donné !
La meute est lachée sur une petite route ou les dépassements sont un peu sauvages. Je choisi de me caler à un rythme (sportif cool). Je pense qu'il ya 40km alors l'étape n'en fera que 28... tant mieux pour la suite ! Le tracé est plutot roulant au début avec quelques belles cotes dont certaines sur pentes herbeuses plutot éprouvantes. La technicité va aller crecendo avec une montée caillouteuse en plein soleil sur la fin. Je décide de pousser. Au passage d'un hameau, j'entends un organisateur me donner mon rang : 66. Je me motive et double la troupe devant moi. La descente qui suis est un chaos de pierres roulantes, plutot technique à basse vitesse. Tof qui me dira être passé à toute blinde sur cette portion. Ça ne m'étonne pas de lui, faut juste gueuler assez fort pour déboucher le passage :D Ensuite quelques épingles sympa dans les bruyères. Ca double comme ça peut. Le final réserve encore quelques belles montées usantes, les crampes m'obligent à poser pied dans une des dernières cotes. La dernière est un mur que je passe en 22*32 et c'est la ligne d'arrivée. J'ai gratté un petit troupeau sur la fin et fini 47iè. Très content de moi pour ce retour au chrono que je n'avait pas vu depuis quelques années. Je me gouinffre de Pitchou et de quartier d'orange en attendant Tof qui a cassé sa chaine dans la première cote. Lionel fait un super résultat comme à son habitude en finissant sur le podium scratch.
Bilan du tracé du jour : 28km de pur VTT (env.1200m D+), progressif avec un super final, technique et difficile. Les paysages sont sublimes quand on a le temps d'y jeter un oeil :) Vivement la suite !! Demain matin : 40 (vrais) km à profil positif.
On file au gite le soir. Le choix du véhicule utilitaire sera salvateur : 4 boulets et 4 vélos + un bordel innommable à l'arrière :) Le gite trouvé le jour même (merci Christophe !) est une perle. On le partage avec les gars de veloroc (venus du Lubéron). A les Nonnières, petit village à 10km du Cheylard en plein dans les monts ardéchois, superbe paysage. Le soir, c'est resto des familles. Le bar du bled est pris d'assaut et un peu saturé par tous ces vttistes. Menu gargantuesque, parfait pour prendre des forces pour la suite. Dodo illico à 22h30, claqué !

Samedi matin
Depart du Cheylard à 8h30 nécessitant un dur réveil à 6h30 (pas une seule grasse mat' dans ce long WE... vacances ??).
Le peloton s'étire sur la route pendant 2km puis c'est parti dans la première cote. Plusieurs cotes raides surement faisable sur le vélo mais qui bouchonne un peu (ça donne une excuse pour s'économiser !). Un passage aérien avec superbe panorama sur tous ces monts ardéchois, le tout en restant vigilant sur le placement de crampons entre les pierres... le panard !! Etape à profil positif (~1400 D+ pour ~900 D-). Je vais à mon rythme sans m'économiser trop, un peu la tête dans le guidon tant qu'une roue me guide devant. Je m'engage sur une belle cote en sous bois (sympa les sous-bois par ce caniar !), j'ai une petite hésitation avec un collègue au début puis nous continuons à grimper... jusqu'à croiser un autre groupe qui a l'air aussi un peu paumé... nous passsons un croisement sans indication... et ce sera demi tour quand on arrive à la route. Un bon 5km et 200 de D+ de rabe :-( Dommage c'était pas si dégueu. Une fois le tracé recollé, on file sur une descente en lacet entre marches et goulets, faut changer un peu de la trajectoire "propre" pour doubler, que du bonheur, mais un peu la rage d'avoir perdu des places. Je peste contre ce temps perdu, mais le parcours est toujours superbe et technique entrecoupé de pistes large. Quelques passage en sous bois sont tellement sombre avec les lunettes que je me guide aux sensations :-) On passe pas mal de rivières, sur le vélo ou à pattes. Rafraichissement bien agréable ! Sur la fin ma transmission fait des siennes, heureusement on en finit enfin en arrivant au lac de Devesset. Grosse pause repas et bronsette avant le départ à 15h30 pour l'étape "descendante" de l'après-midi. On fait miam, on se repose au bord du lac, je passe le vélo au stand Mécano (super sympa le gars de MCF, ma transmission est à nouveau comme neuve) re-miam, causette, petite baignade et c'est reparti.

Samedi après-midi
La meute est à nouveau lâchée derrière le quad. Il fait chaud et avec la digestion... Première descente chaotique, le peloton ne s'est pas étiré et tout le monde mange la poussière. La cote suivante sera longue et bien difficile. Encore un endroit ou ça passerait surement sur le vélo mais le monde et la fatigue... la marche ça a aussi du bon. Je vais refaire la connerie du matin en me trouvant dans le mauvais groupe qui mangera un petit rabe de 3km (des erreurs de débutant qui font apprendre le métier, mais le balisage était quand même un peu light !). Une fois retrouver la troupe, il faut refaire sa place en jouant un peu des coudes. L'étape n'est pas vraiment descendante comme prévue, pas mal de cotes sur pentes herbeuses (très dure apres la pause de midi) et enfin nous arrivons en haut de la vrai descente tant mérité. On voit encore un bien beau paysage avec les gorges de l'Eyrieux. La première partie de la descente est superbe, la seconde est géniale :-D Des épingles et un peu de vitesse sur single dans ce paysage de rêve puis des grosse marches et encore des épingles plus sérrées entre les champs pour se retrouver sur une piste large descendante avec vue superbe () couper le souffle!) en plein dans les gorges de l'Eyrieux :-) Ce final roulant est difficile pour moi, j'aime pas pousser sur du roulant !
On finit par deux bonnes cotes... atroces de nous avoir garder ça !! ;-) J'ai des crampes... je fini bien rincé, acclamé par la foule en délire et ovationner par le speaker.... (et là je me réveille lol) Bilan : Début cassant avec pas mal de cotes traitres, final EXCELLENT qui donne envie de se refaire cette dernière descente !! Mon bilan : mise à part qqs erreur d'aiguillage (faute partagée entre moi et le fléchage), je suis surtout heureux d'avoir fouler ces superbes sentiers... Je pardonne 1000 fois ce balisage un peu light vu la qualité du parcours !
Retour au bercaille et suite du rythme vélo-resto-dodo !!

Dimanche
Le départ de cette dernière étape se fait par petits groupes en ordre inversé par rapport au classement général. Les meilleurs partent en derniers histoire de regrouper les arrivées pour la tambouille finale :-) Je suis dans un petit groupe de 10. Le début du parcours (du camping à 150m au dessous du Cheylard) est un peu technique, je suis bien et me place 2nd très rapidement. Cette dernière étape sera selon moi l'apothéose de 3 jours de pur VTT. Rien de trop méchant coté grimpette au début, la première vrai descente sera (encore!!) un pur régal. Il faut un peu gueuler pour pas jouer au blowling avec les concurrents mais tout le monde est courtois et j'ai la banane à 200% arrivée en bas ! Le reste sera du même genre nivo plaisir : rien d'infaisable en montée et des belles récompenses à la descente. Une crevaison lente m'obligera à faire une pause dont je me serais bien passé... décidément, j'en aurais appris pas mal durant ces trois jours ! Une grosse cote sous le caniar pour finir (je pousse en puisant un peu dans les réserves) et un final excellent avec une descente dans les racines et les pierres et les marches d'escaliers, à nouveau acclamé par les passants (pour de vrai là !) et c'est déjà finit :-( Bilan : une dernière étape extra, l'enchainement des étapes aura été super selon moi. Cette étape est vraiment le top, le fait de se faire doubler par les champions sur la fin permet de les voir rouler de près... et de se faire traiter de boulet par Lionel !! ;-) La fatigue me fera même chuter sur un single en balcon avec le vélo 10m plus bas, un peu de via-ferrata !
Le plateau repas de l'arrivée est divin (plus que tous les autres !!) et je prendrais du rabe dans celui de Nico. Ca aura donc été le raid du rabe pour moi !! Rabe de D+, rabe de chemins, rabe de miam, et je reprendrais bien du rabe de ce coin bien joli de l'Ardèche... l'année prochaine qui sait ;-D

Nous quittons Le Cheylard le ventre bien rempli, les yeux plein de souvenir et les jambes fatiguées mais heureuses ! Le temps d'une pause dans une rivière pour laver les vélos et nous passerons l'apres midi pres de Nyons dans la drome au bord de la piscine. Repos bien mértité !


Lundi
Nous choisissons un petit circuit au départ de Nyons (pays de l'huile d'olive) pour une ballade en mode récup'. Ce sera plutot décevant (comme souvent avec les tracés FFC) et très roulant. Une improvisation entre les vignes avec quelques bosses donnera un peu de fun à la sortie malgré tout.
Apres un bon resto sur la place (sous les brumisateurs... bien agréables !), on reprend la route pour le prochain plan squat. En route, on s'arrête au bord du joli lac du Paty où nous ferons trempette histoire de se décrasser. Arrivée à Pernes les Fontaines, apres un petit repos, on reprend les vélo pour un circuit FFC (très sympa celui là) dans la garrigue et les cailloux, miam ! La fatigue me fera chuter bêtement dans la dernière descente. Il est temps de faire une pause vélo...
Le soir, on cause matos et Nico est presque convaincu par le meilleur monteur de roues... 23h30 : Au pieu ! demain, levé à l'aube direction le salagou !

Mardi
Parti à 6h30, je fini ma nuit en route. Nous choisissons de finir ce trip par un arret au lac du salagou. On a tellement entendu parler du coin qu'il fallait essayer. Les organismes sont très fatigués et on se contentera du tour du lac, circiut n°1. Assez roulant au début, permettant de contempler les collines rouges bordant le lac, le parcours va s'améliorer en technicité avec quelques passages bien sympa voire même creuvant ! Je pause pied dans certaines cotes pierreuses, claqué par 5 jours de vélo. On en finit enfin. Et on rentre sur Gallaic par une route superbe, notamment la partie entre Bédarieux et St Pons de Tomières. Encore un endroit où revenir avec les vélos !


Ces 5 jours de VTT auront permis de tester des terrains très variés toujours dans de splendides paysages. Tous les coins traversés en route sont autant de prétexte pour revenir sortir les vélos sur les chemins aperçus.
Les plus beaux coins traversés en route :
- Les gorges de la Loire près de sa source, entre Langogne, le Monastier sur Gazeille, Fay sur Lignon...
- Saint Féréol Trente Pas près de Nyons, conseillé par François mais que nous n'avons pas pu tester
- Saint Guillem le Désert dont on voyait les falaises depuis le Salagou, beaucoup entendu parlé :)
- Saint Pons de Thomières, les Monts de l'Espinouse entre la salagou et la montagne noire.
Et j'en oublie surement !
Mercredi, retour au taff... à vélo comme tous les matins pour moi. Les cuisses sont lourdes et je suis un peu au radar... je vois des pierres et des sentiers de partout :D

Désolé pour les photos :( Vu la taille de l'appareil (tient pas dans le camel), je n'ai pris que quelques paysages que je mettrais en ligne bientot.
 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (4)    Haut de page
Le gîte communal des Nonnières : adresse à retenir !  (0)
Vue en sortant du gîte  (0)
  (0)
Les Monts d'Ardèche  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Summy
 Le 15/07/2008 à 18h03.
C'est le WE prochain... kiki va ?? ;-D
 ZHARDHAL
 Le 13/07/2008 à 18h15.
De retour, je confirme pour la Transmézenc, très sympa et superbes parcours, je l'ai faite l'an passé et ce n'est pas sur les plateaux la première côte fait 1000 m de D+
 PHILIPPE11
 Le 08/07/2008 à 22h46.
Je crois que suite à réception d'un mail gigantesque elle était pleine. J'ai fait le ménage§ désolé pour ce HS
 Rowel
 Le 08/07/2008 à 21h51.
@Philippe et aux avides de grands espaces : la trace en question est en ligne, commentaires à venir pour ce raid où je n'ai jamais trouvé le temps de faire un CR.
Philippe je crois que ta boîte était tjrs pleine à 23h...
 Rowel
 Le 08/07/2008 à 10h56.
La Transmezenc est certainement plus sur le plateau, là où je pense que vous avez davantage écumé les flancs. J'aime bcp, le haut se prête très bien à l'itinérance en autonomie chargée, mais dès qu'on s'enfonce dans les vallées ça devient tendu, du vrai VTT quoi.
Et puis entre les myhtiques GR3, 7 et 4 et leurs variantes ce ne sont pas les idées qui manquent... J'ai la trace "avec remorque" 160 kms en 4 jours en 2006 qui doit traîner sur mon PC, mais sans CR...
 Summy
 Le 07/07/2008 à 20h03.
Ya plein de monde qui la faisait en mode cool-rando. Mais c'est vrai que y avait pas grand monde aux ravitos... quand on s'y arretait ;D
Mais je crois qu'il y pas mal de bonnes randos dans ce coin. J'ai entendu beaucoup de bien de la Transmézenc (~70km sur un jour) . Petite orga, super ambiance, camping gratos. La rando de Tournon sur Rhône aussi, et j'ai entendu parler d'autres trucs sur plusieurs jours...
 PHILIPPE11
 Le 07/07/2008 à 19h38.
j'étais un brin tenté au départ mais finalement pas fan du tout de chrono , on a bâché. A faire en itinérant et petit groupe tranquillou . Bravo tout de même
 jpr31
 Le 07/07/2008 à 18h51.
Bravo pour ces sentiers avalés, le destrier n'a t'il pas trop souffert de sa chute de 10 mètres ?(faut penser à l'attacher avec une corde ce serait plus facile pour le remonter)
 Summy
 Le 07/07/2008 à 16h21.
D'autres impressions ici
Pour les traces, faudrait demander à Nico ou il les a eu...
 Rowel
 Le 07/07/2008 à 09h48.
Sympa tout ça, perso je prendrais bien la trace pour info même en privé. C'est que j'ai déjà qques idées de boucles 3 étoiles dans la région, et comme c'est pas évident d'aller y faire des recos autant s'appuyer sur des valeurs éprouvées ;)

Je confirme pour la haute Loire, à moduler avec sa jumelle l'Allier :)
 woody
 Le 07/07/2008 à 09h24.
Merci Summy, ça donne envie, même si je ne suis pas fan du chrono et des bouchons! Le parcours a vraiment l'air bien.
Pour la trace tu disais sur VV d'aller vois sur utagawa. J'ai cherché ce matin sans succès, tu sais si quelqu'un va la mettre?
 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact