Chain Reaction Cycles
Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (44) - Connectés (0) ]
 
Traversée du désert du Carlit
 
Par enez.vtt, le 19/11/2011.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 3825 fois.
 
 
 
Distance : 44 kms
Dénivelé : 1285 m+
Vit. moyenne : 7 km/h
Tps total : 07:30:00
Tps roulage : 06:08:00
Participants : enez.vtt, PBDA .
 
Niveau :    Engagé
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 2 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

 

Traverser en VTT le haut plateau du désert du Carlit, des Bouillouses jusqu’aux hauteurs de Enveitg. Ce projet me trottait dans la tête depuis quelques temps et je voulais l’accomplir avant les premières chutes de neige.

J’avais repéré cet été à pied et à VTT différents passages.

Après une tentative avortée avec Rowell et PBDA le WE passé,  je surveillais la météo et en profitais pour affiner le parcours avec l’aide d’un lpiste local. Finalement, la météo annonçait soleil voilée avec quelques éclaircies. On sera finalement 2 à profiter d’un magnifique soleil cerdan.

 

9h30, 1°C. Départ du Parking des Airelles de la station de Font Romeu. On monte par une piste de ski de fond en terre gelée jusqu’à la Calme. La vue sur les sommets enneigés s’ouvre à nous. Toujours aussi beau. Le plateau des Bouillouses où on compte rouler est sec, mais la fin du parcours s’annonce enneigée... On descend par une piste de ski. Pour nous saluer, les canons à neige se mettent à nous arroser durant la descente. Ca tombe bien, il faisait presque chaud…

On passe à l’étang de Pradeilles pour rejoindre le barrage des Bouillouses où il n’y a pas foule. Ca commence par un gros rampaillou de 30 min où il faut pousser les vélos. On a pu rouler par endroit, et ça passe mieux que prévu. On atteint le premier lac asséché de la Serra Des Llebres. A partir de là, c’est vélo technique sur des sentes peu marqués au milieu des lacs asséchés, jusqu’à l’Estany Sec. On poursuit sur des sentiers un peu plus larges, au milieu de la constellation de lacs, dominé par le Carlit enneigé. On surmonte la baleine, sorte de dorsale séparant le plateau en deux pour atteindre l’Estany de Vallel. On repart sur l’Estany Long. Un passage sur 400 m pas roulant permet d’accéder à un beau passage au milieu de l’immensité du plateau du Llat. Comme disait  PBDA, c’est grand. Moi je disais p… de b… de m… c’est trop beau. Les impressions étaient donc plutôt positives.

 

Pour rejoindre la Pleta de Llops, j’avais cogité à plusieurs options. La plus logique sur la carte était de descendre au déversoir et de contourner les Basses de Gombau par l’ouest, puis longer le torrent. Mais le terrain semblait compliqué sur les photos aériennes. On a préféré revenir sur nos traces vers la Serra des Ribes et descendre vers le torrent à la Font del Veira. Là encore, ça passe bien, un sentier de bêtes facilite la descente. Par contre, ils ont oublié de mettre une passerelle sur le torrent. Les pieds ont eu froid… La suite jusqu’à la Pleta de Llops, à flanc, est coupée à plusieurs reprises par des passages de ruisseaux.

On arrive à la belle cabane de Pleta de Llops à 13h30. On pousse le vélo sur 50 m avant de croiser un poste de battue. Discussion sympa avec le chasseur, il nous sécurise le passage jusqu’à la piste de Mata Negra. Pause repas avec un autre chasseur, au pied du Coll Roig qui est plus blanc que rouge en ce moment

 Après un brin de piste, on roule sur le plateau le long du canal. On met pied à terre à la côte 2080 m. Plus que que 220 m à faire en 3 km. Ca pourrait être rapide. Mais pas de sentier, la progression est lente, la fatigue se fait sentir. On arrive dans la neige, passage au milieu de blocs et de rhodos. Et enfin le col. Il aura fallu une heure depuis la cabane de Mata Negra. Petite pause pour régénérer les forces en compagnie d’une dizaine de mouflons. Sympa de passer nous voir. Puis c’est la descente dans le large vallon, hors sentier, coupée de temps en temps par des passages de ruisseaux. Rive gauche ça passe sûrement mieux. 2 marcheurs nous prennent en photo, c’est plus rare de voir 2 VTT là haut que des mouflons apparemment. On arrive à la côte 2155 où on quitte le plateau du Carlit pour rentrer dans le ravin de Brangoli. Après 20 m de descente à pied, le reste de la descente est technique, avec des belles séquences dans la forêt mais coupées de courts passages à pied, et d’un endroit raide où la encore il faut descendre à côté du vélo. Mais globalement, on a trouvé ça bon.

On arrive au parking à 16h30. On contemple les belles lumières de cette fin de journée. Il reste 20 bornes, 900 m de D+, et 1h00 de jour. C’est raté pour boucler la boucle. On suit plus ou mois le tour du Cerdagne, facile jusque sur les hauteurs de Brangoli. Il faut ensuite pousser sur 150 de D+ pour arriver au Col de Juell. Une dernière descente très joueuse nous ramène à Angoustrine, 17h30. On troque le GPS pour le téléphone portable, qui nous guide vers un refuge. Là, on trouve un bon samaritain qui nous offrira boissons chaudes et transport à notre voiture, et que l’on remercie chaudement.

Il nous restait 13km et 600 m de D+ soit 2h00 de vélo. Fallait soit dormir sur place, soit faire ce parcours au mois de Juin soit roulé plus vite.

 

Pour conclure ce tracé est un grand parcours de vélo de montagne, technique, avec 30 min + 1h00 de poussage et quelques passages où il faut pauser le pied mais quand même de belles séquences sur sentier et hors sentier. Et cela au milieu d’un cadre peu ordinaire.

 

Bon, le projet suivant dans le 66 est déjà dans la tête. Il reste plus qu’à l’affiner et à ranger les skis !

Modif suite à reco été 2012 : j'avais imaginé pouvoir suivre le canal de Dorres sur quelques km pour couper en portant vers le Pla des Triadors. Il n'y a pas de sentier le long du canal, et il est en eau. Donc cette solution n'est pas rentable par rapport au portage effectué en 2011.

 

 

 

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (30)    Haut de page
Face au Carlit  (2)
Cauchemar...  (0)
Le Capcir sous la neige  (0)
Estany de Pradella  (0)
Sous le barrage des Bouillouses  (1)
La plage  (2)
Séquence poussage au dessus des Bouillouses  (0)
Début du roulage, Serra des Llebres  (1)
  (3)
  (1)
Sentier de rêve...  (0)
En arrivant à l'Estany Sec  (3)
Ca roule encore...  (3)
PBDA devant le Carlit  (2)
Bout du parcours des lacs : Estany de Valell  (8)
Perspectives cerdanes : Cambre d'Aze et Puigmal  (6)
Le Llat  (0)
plateau et Pic Carlit  (0)
Descente vers la Font del Veira  (0)
Traversée du Mesclan d'Aigues  (5)
Les pieds dans la neige, fin du poussage  (1)
Port de Maura  (6)
Début de descente  (0)
PBDA arivant au bord du plateau  (0)
Le long du Brangoli, début de descente...  (0)
  (0)
Petit single...  (1)
Fin de la descente, fin de journée...  (1)
Santa Maria de Belloc, Puigmal et Coll de Finestrelles.   (3)
Sur les pistes de ski de fond  (3)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 PAX
 Le 23/11/2011 à 08h29.

j'ai adoré ce cr !je ne savais pas que de tel coin existé! il va falloir que l'on planifie ça les gars(ju,ben,jyves..ect...

GRAND MERCI.

 enez.vtt
 Le 22/11/2011 à 17h31.

Salut Fontra,

J'étais persuadé que c'était une baleine qui s'était échoué de l'Estany Llat lors de la baisse du niveau du lac ! Merde alors. En tout cas cette moraine est vraiment belle durant l'hiver.

Oui, en effet ça serait un joli tour. Je connais pas le sentier du Tour du Carlit qui descend du Col de l'Homme Mort à Porté Puymorens. Pour atteindre ce col depuis le Port de Maura,  il y a une grosse sente qui part à flanc à la côte 2270, sous le Col de Maura et qui semble boucler vers la cabane (prox 2230). En tout cas sur ce secteur entre le Port de Maura et le Col de l'Homme Mort, ça semble passer partout. Y a aussi une trace Quad (raide) qui part en gros du point 2155 (point bas des Molleres de Maura) et qui monte SO vers le point 2244.

Cette piste Quad redescend vers Bena (on la voit sur la carte). Sur ce versant, elle se monte pas en VTT, trop défoncée et raide. Et point de vue descente,  je pense que la descente le long du Brangoli est plus belle. Cette piste doit être utilisé par le berger.

Pour passer de la Porteille de la Grave aux Dugnes en direct, ça doit être compliqué. De mémoire le sentier qui part de l'Estany de Reco vers l'est n'est pas en bon état, et il se perd dans la pampa, y a pas mal d'arbres assez rapidement. Par contre, si tu peux porter sur 200 m de D+ jusqu'au point 2412 plein sud, alors après  la descente sur l'Estany des Dugnes ou de la Castella doit être très belle et ça roule. Y a un balisage bleu qui passe à la brèche à 10 m du point 2412 et une vague trace raide sur son versant N  Ca roule encore entre la Castella et les Dugnes hors sentier, mais pas le long du Valell.

Moi je serai plutôt intéressé pour faire une traversée que de faire une boucle dans le secteur, plutôt prendre à gauche à la sortie de la vallée de la Grave qu'à droite. Mais y en a qui vont encore me dire que c'est pas du vélo de montagne... mais de la montagne avec un vélo.Wink

Peut être à une prochaine dans le secteur !

 

 

 

 fontra
 Le 22/11/2011 à 16h05.

Merci pour ton défrichage en terre catalane !!!

Cela permet d'envisager un grande boucle au départ de Porta :

Porta > Col de Puymorens > Cortal Rosso > le Lanoux > porteille de la Grave > vallée de la Grave > les Bouillouses ou les Dugnes en direct > ton final à partir de l'étang long. A faire en juin ou juillet car c'est plutôt long cette affaire Cool

 

Au fait, ta baleine n'est autre qu'un belle moraine, vestige de la dernière glaciation Wink

 ZHARDHAL
 Le 22/11/2011 à 09h50.

Ça donne envie d'aller camper un peu dans les Pyrénées avec ces superbes couleurs automnales!

 Manuman
 Le 21/11/2011 à 21h44.

un régal tout le long du CR. J'ai bavé sur toute les photos.......Un grand merci a vous de permettre de nous évader pendant ces temps pluvieux,monotones....

 Rowel
 Le 21/11/2011 à 21h36.

Forcément un peu déçu d'avoir raté le coup... mais ça mérite visiblement un petit détour pour baroudeur en forme. Merci pour l'idée et le CR, qques photos font vraiment envie de mettre le nez dehors.

 francois
 Le 21/11/2011 à 21h30.

superbe lumiere vous avez du prendre votre pied

 enez.vtt
 Le 21/11/2011 à 19h58.

Sur le trajet du retour, avec PBDA, on se disait qu'il passerait quelques années avant qu'on y retourne car on en a quand même bavé sur le dernier col. Mais au bout de 2 jours,  la dureté de l'effort est passé, et je me dis que j'y retournerai bien l'an prochain, avec quelques variantes et pour boucler le circuit. Je mettrai un appel sur LPI. Le temps de trouver une parade pour éviter le poussage de 1h00 depuis Mata Negra et c'est reparti !

Pour ceux que le coin intéresse, vous pouvez me contacter, y a des variantes possibles sans se faire la traversée intégrale, avec des points de visite en plus.

 

 

 

 jfr31
 Le 21/11/2011 à 16h27.

Merci pour ce CR tres rafraichissant WinkQue de belles images !

 Anne
 Le 21/11/2011 à 12h38.

Put....que c'est BÔ !!! Bravo et Merci à tous les 2 pour ce CR et ces superbes photos !!! Philippe, à quand la prochaine planif. là bas ?

 jpr31
 Le 21/11/2011 à 11h07.

Mille bravo pour ce fabuleux périple,  au mois de Novembre c'est un vrai challenge mais la neige apporte une touche exceptionnelle... chapeau à vous deux !

L'été peut permettre de boucler, mais là les images sont vraiment magiques !

Un CR qui donne vraiment envi d'y aller !Cool

 PBdA
 Le 20/11/2011 à 23h03.

Oui, c'est bien lui et il a bien exploré le secteur. Il faudra aller le suivre un de ces  4 Wink

 hon2
 Le 20/11/2011 à 21h37.

@PBDA : Tu as vu Philippe du CAF Figeac ? Si c'est bien lui pour sur qu'il doit commencer à bien maitriser le secteur Cool

 PBdA
 Le 20/11/2011 à 21h19.

Une sortie marquante. Merci et à enez.vtt pour cette aventure en VTT. On en a quand même un peu bavé mais on en a pris plein les yeux.

Merci à Philippe d'Angousrtine pour ses précieux renseignements, pour son accueil et pour son aide.

 djey
 Le 20/11/2011 à 20h14.

Beau parcours de montagne ! Jusqu'au lac des Bouillouses, je connaissais, la suite est plus aventureuse, bravo ! Dans la descente par la piste rouge, je n'avais pas eu autant de chance, il restait de trop gros névé qu'il m'avait fallu contourner. j'avais bien aimé rouler dans ce coin, j'y retournerai !

 croaa
 Le 20/11/2011 à 19h10.

De belles photos, un brin surréalistes.

Merci.

 labeu
 Le 20/11/2011 à 16h27.

Magnifiques images de cartes postales !

Une lumière du tonnerre... et que dire du contraste entre le massif enneigé du Carlit et les couleurs de la nature environnante, un grand bravo à l'opérateur Cool

Dommage, les mouflons n'ont pas daigné se laisser photographier ?

Vous avez dû vous régaler, veinards !

 vince8213
 Le 20/11/2011 à 15h04.

Trés franchement, pour connaitre un peu la région, au premier raidillon j'aurai laissé le vélo en bas!! déjà qu'à pied on souffle...

La jonction entre la calme et le lac des pradeilles par la piste rouge doit être fort sympa!! vive les freins endurants!!

Franchement, moi je dis couillus les gars pour avoir cette balade en novembre!

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact