Non connecté
Se connecter Se connecter
[Visiteurs (10) - Connectés (0) ]
 
Boucle Laruns Eaux Chaudes Pas de Bréque Eaux Bonn...
 
Par FranckG31, le 13/08/2022.
 
Vous n'êtes pas inscrit sur Plani-Cycles.
Vous pouvez toutefois consulter les comptes-rendus, mais pour avoir accès à l'ensemble des informations et à tous les outils du site, créez un compte. C'est gratuit et sans engagement...
 
- Statistiques -
 
Genre : VTT . CR consulté : 288 fois.
 
 
 
Distance : 32 kms
Dénivelé : 1590 m+
Vit. moyenne : 6 km/h
Tps total : 05:30:00
Tps roulage : 05:00:00
Participants : .
 
Niveau :    Engagé
 
Physique :
Technique :
Paysages :
Fun :
  Moyennes sur 1 note(s).
 
 
- Aperçus - Traces -
 
 
 
Fichiers disponibles :
- Fichier trace REELLE :  Charger ce fichier     Situer sur VTTrack
 
 
- Compte-rendu -
 
 

Profitant d'un passage sur Pau, j'ai eu envie de monter en altitude avant les orages annoncés et l'eau tant attendue.

Après quelques téléchargements depuis VTTRack, je me décide à faire un assemblage entre la montée des Eaux Chaudes en direction de la cabane de Cambeilh et la descente sur les Eaux Bonnes en passant proche du col de Lurdé. Des orages sont prévus vers 15h00.

Du coup, départ de Laruns (9h20) par l'ancienne route juste à droite après la centrale. Et rude mise en jambe ! Mais au moins, j'évite la partie la plus étroite de la route.

Puis un poil de route. Il y a bien le GR qui longe mais je préfère faire simple.
Il y a quelques voitures en ce samedi matin.

Et puis, aux Eaux Chaudes, on tourne à gauche et on attaque la montée d'environ 900m sur piste. Généralement bonne, quelques portions plus raides sur la fin.

Ombragée quasiment tout le long.

La musique dans les oreille aide bien... (Tony Joe White, JJCale, Hoyt Axton ...)

A la cabane, je réalise que je n'enregistre pas la trace... Pas trop grave. Facile de la reconstituer jusque là.

Je mange un morceau, il ne fait pas chaud. Déjà, je suis trempé et puis il y a un petit vent.. Il n'est que 11h30 mais, je mange histoire d'alléger le sac car ensuite, pas de doute, c'est portage. 320m de d+ et 1h30...Il faut prendre plein sud de la cabane un balisage rouge et jaune sur petits poteaux . La trace est peu marquée dans l'herbe et attaque bien raide.

On fini par sortir d'un goulet pour une traversée oblique à l'est qui nous amène à une crête rocheuse. De là, la trace traverse un vaste pierrier mais est assez bonne. Trop raide encore pour passer sur le vélo mais la pente finit par s'inverser... Et on rejoint une zone herbeuse.

La vue du vaste plateau d'altitude qui s'ouvre est juste magnifique. Large vallée avec le Pic de Ger (qui domine Gourette) au fond.

La trace rejoint la variante du GR10 et part au nord. La roulabillité n'est pas constante. Des passages sont très creusés/ pierreux et tout ne passe donc pas sur le vélo. L'ambiance solitaire et l'absence de réseau n'incite pas non plus à faire des folies...

La montée finale au pas de la Bréque se fait tout de même sur le spad et le point de vue justifie à lui seul une pose pour faire redescendre la cardio...

De là, le profil est résolument à la descente, notamment après le col du Gourzy où 2 lacets permettent de se remettre dans l'ambiance.

Je remets une couche sur la jambes car d'expérience les culottes lycra de vélo ne protège de rien...

Là aussi, il faut savoir rester modeste et de nouveau soulever le vélo dans quelques passages scabreux.

La descente vers la cabane Laga de Haut comporte des épingles bien raides et creusées. Certaines passent...

On arrive alors à une bifurcation, Tour de la vallée d'Ossau à Gauche, Les Eaux Chaudes à droite. 

Et assez vite on tombe sur une grosse piste... Absente de l'IGN dans sa partie haute.

Heureusement, le GR n'y passe que peu mais, il faut regarder pour ne pas le perdre par mégarde. Notamment, une bifurcation à gauche marquée par un cairn en pleine descente (biscouette sur la trace).

Et on termine donc par un gros morceau de descente en forêt magnifique, parfois facile, parfois moins..

 

La boucle se termine en évitant la D918 que l'on ne fait que traverser pour prendre l'ancienne route en contrebas et retrouver Laruns.

 

Au final que penser de tout cela ? 

La montée est rude mais se fait calmement. Le versant ouest est à l'ombre le matin. En fait, je n'ai eu du vent chaud qu'une fois en haut. Bref, pas trop souffert de la chaleur malgré que ce soit une fin de canicule. J'avais 3 litres et je les ai bu...

La traversée du plateau est moins roulante que ce que l'on souhaiterait. Comme souvent, les parties à flanc de pente sont creusées avec des rochers en travers.

La descente depuis le pas de Brèque se fait plutôt bien même si quelques épingles sont raides, étroites et creusées.

J'ai mis un niveau engagé car justement, outre le physique, il y a quand même des endroits où il faut savoir passer à pied car il n'est pas question de se faire mal là haut tout seul mais, à deux cela ne serait guère mieux.

 

Globalement, je me demande si la descente par le versant de la montée ne serait pas plus agréable puisque la piste peut aussi se shunter par une trace de rando assez "droit dans la pente". Mais ne l'ayant pas pratiquée, la question reste ouverte...

Cela pourrait faire une bonne approche pour un aller retour en direction du pic du Ger sans forcément aller au sommet mais cette vallée d'altitude m'a semblé fort agréable et les cartes indiquent un cheminement peu pentu avant les pentes pour monter au col puis au pic de Ger. Mais là, ça fait du genre +600m de D+ en portage et ce serait trop pour moi.

 
 
- Aperçu des photos -
 Diaporama (22)    Haut de page
à Laruns (fontaine à l'angle de cette aire de jeu en sortie de Laruns.  (0)
La piste monte d'abord en sous bois  (0)
  (0)
Peu à peu la vue se dégage  (0)
  (0)
  (0)
Pas de photo à Cambeilh... Ici à la fin de la partie raide du portage  (0)
On voit la piste en contrebas  (0)
arrivée à la crête. Cela sent la fin...  (0)
la traversé finale. Cela monte plus raide qu'il ne semble...  (0)
Yes, on peut rouler !  (0)
  (0)
Patagonie ?  (0)
  (0)
Regard vers l'arrière pour voir ce passage à flanc  (0)
  (0)
Depuis le pas de Brèque  (0)
Un peu d'estive facile..  (0)
Avant de plonger vers la cabane de Laga de Haut que l'on voit en bas.  (0)
Cabane de Laga de haut  (0)
Longue section en forêt magnifique...Avec des passages moins faciles par moment...  (0)
Arrivée aux Eaux Bonnes  (0)
 
pub
 
Chain Reaction Cycles
 
pub
 
 
 
 
 
 
Commentaires et réactions
 
 
 
 Philou646
 Le 12/09/2022 à 23h02.

Bonsoir Franck,

Je vais régulièrement à Cambeilh mais je n'ai jamais réalisé le portage pour accéder "là-haut". Je sais qu'il est possible de descendre également par le vallon de Balour. En revanche, je suis déjà descendu en passant par la cabane Lacarret puis Pas de l'Escale ou par le Bois noir et les épingles de Miègebat.

Je te joins le lien vers cette trace. https://www.vtt64.com/tracks/0-root/361-cambeilh-les-epingles-de-miegebat/

Phil

 
 
© plani-cycles.fr - Le site des communautés du Cycle - Mentions légales | Conditions d'Utilisation | A propos | Contact